À la une
Compétition Vitesse

125 YA-A (1957)

125 YA-B (1957)
En 1957, Yamaha développe YA-1 de 12 ch pour les compétitions de la catégorie 125 . Baptisée YA-A, cette machine dont l’alésage course est de 54 mm x 54 mm contre 52 X 58 pour la YA-1, est alimentée par un carburateur de 27 mm de diamètre. La version B diffère de la version YA-A par les cotes internes de son moteur. En effet l’alésage est désormais de 56 mm et la course de 50 mm. La puissance maxi disponible culmine à 14 ch. Cette machine va s’illustrer comme ses devancières dans la ... [+]

Les derniers articles

  • Thierry Magnaldi
    Né le 13 octobre 1962 à Toulon, Thierry Magnaldi est l’ainé d’une famille de quatre enfants. Son père possède une exploitation forestière au Beausset et n’a pas d’attrait particulier pour les sports mécaniques, mais sa mère a le gout de la vitesse. Rapidement, le jeune garçon se forge une ... [+]
  • 60 MJ-2K (1962)
    Cette machine conserve comme base la partie cycle de la Yamaha MF-2. Elle s’en distingue cependant par un tablier de protection légèrement différent et son siège passager monté sur le porte-bagages. Au niveau du moteur, Yamaha a augmenté de deux millimètres l’alésage en le ... [+]
  • Le développement du custom
    Les origines des customs, ou disons des choppers, remontent à la fin des années 60, lorsque les rockers américains taillaient leurs machines en pièces et les remontaient sous une forme différente. Yamaha fut l’une des premières grandes marques à reprendre la mode du custom, au milieu des années ... [+]
  • Randy Mamola Vice-champion du monde (1987)
    En catégorie 250, cette saison 1987 n’est pas aussi brillante que souhaité par Yamaha. En effet, la première moto de la marque termine à la septième place. Elle est pilotée par Luca Cadalora. En 500, Gardner est champion du Monde devant les deux pilotes Yamaha Randy Mamola et Eddie Lawson qui ne ... [+]

Les plus consultés

  • L’histoire de l’emblème Yamaha
    En 1898, Torakusu Yamaha utilise l’image d’un diapason dans le premier emblème qui doit représenter Nippon Gakki Co., Ltd., (“instruments de musique japonais“), sa société établie un an plus tôt. Le fondateur est à cette époque un technicien spécialisé en matériel médical qui se démarque de ses ... [+]
  • Tous les millésimes TMAX (2001-2017)
    Modèle 2001L’année 2001 est marquée par l’apparition du TMAX, considéré comme révolutionnaire en raison de ses qualités dynamiques dignes d’une moto. Le maxi-scooter innove, entre autres, par la disposition son moteur quatre temps 500 cm3 à deux cylindres parallèles horizontaux et par son cadre ... [+]
  • XJ900 (1983 - 1994)
    Héritière de la 650 XJ dont son moteur est dérivé, la 900 XJ est sortie en 1983 et a poursuivi sa carrière jusqu'en 1994 (année où elle a été remplacée par la 900 Diversion qui, hormis le cardan n'a rien en commun avec sa devancière). En 1983, il s'agit en réalité d'une 853 cm3 sortie en ... [+]
  • Jean-Claude Olivier
    L’histoire de Yamaha en France se confond avec celle d’un homme, Jean-Claude Olivier. Présent à la création de l’importation de la marque sur le sol français, il en a assuré la direction pendant 45 ans. Si les premières Yamaha vendues en France l’ont été par le motociste Levallois-Motos, ... [+]

Galerie Photos

  • Morpho I (1989)

  • Fumio Ito - Grand...

  • YZF-R6 (2009)

  • Barry Sheene -...

  • Yard Built XJR1300...

  • Banshee YZF350 (...

  • David Frétigné et...

  • SRX600 (1986)

  • Tracer 700 - MBK...

  • Julien Toniutti (...

  • Olivier Pain -...

  • XT500 (1980)

  • Philippe Alliot -...

  • YZF-R6 (2007)

  • Christophe Charlier...

Voir toutes les photos

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…