Les pilotes

Bob Hannah

Bob Hannah (né le 26 septembre 1956 à Lancaster en Californie) restera comme l’un des plus grands pilotes de motocross des Etats-Unis, remportant un total de 7 championnats AMA de motocross et supercross.
 
Encouragé par son père, Bob Hannah n’a que 7 ans lorsqu’il monte pour la première fois sur une moto, mais il devra attendre sa majorité pour enfin se passer de l’autorisation parentale et courir sa première compétition. Qu’importe : à 18 ans, Bob a déjà accumulé un nombre incalculable d’heures de pratique et le 24 août 1975 à San Antonio sur le terrain Cycle-Rama, il termine 6e de sa première compétition MX125 en catégorie Expert.
 
En 1976, Yamaha saisit l'opportunité d’embaucher ce crossman de 19 ans, encore inconnu en dehors de la Californie du sud, pour disputer le championnat 125 ‘Outdoor’. Dès le début de saison, Hannah se fait remarquer en gagnant les cinq premières épreuves de la Florida Winternational Series, mais en catégorie 500 cm3. Lors de la première course de la saison 125, Hannah va écrire l’un des premiers épisodes épique de son histoire. En première manche, il rate totalement son envolée, remonte 21 adversaires et termine 2e derrière le champion en titre, Marty Smith. Le second round tourne à la démonstration : Hannah termine avec pratiquement un tour d’avance sur le deuxième, qui n’est autre que Smith. Hannah remporte cinq des huit courses cette année - certaines sur la moto d'usine OW27 à refroidissement liquide - et obtient ainsi son premier titre de Champion des États-Unis. De cette saison, il hérite du surnom d’Hurricane (“Ouragan“) qui décrit son style flamboyant, voire sauvage, et sa combativité sans pareil. Un dur à cuire au franc-parlé souvent comparé à John Wayne, obsédé par la victoire et d’une détermination extraordinaire.

L’année suivante, il court en 250 cm3 et décroche un premier titre Supercross avec six succès sur dix possibles. Il récidive en 1978 et 1979, toujours au guidon d’une YZ250 de la marque aux trois diapasons. En ‘Outdoor’ 1978, le Californien gagne 8 courses consécutives en 250 cm3 et devient la même année  Champion Trans-AMA, challenge mis en place par la fédération américaine en 500 cm3 et ouverte aux pilotes étrangers, dont Roger De Coster remporta les quatre précédentes éditions. L’année suivante, Hannah décroche cette fois six victoires sur dix et empoche un nouveau titre de Champion des USA MX250.
 
Fin 1979, Bob Hannah va malheureusement se blesser gravement alors qu’il pratique le ski nautique dans la rivière Colorado avec con coéquipier Marty Tripes : catapulté violemment contre un rocher, il sera relevé avec 12 fractures de la jambe droite. Les médecins lui signifieront l’arrêt complet de sa carrière sportive, mais c’est sans connaître la combativité du personnage. Au repos forcé en 1980, Hannah laisse Mike Bell remporter le championnat de Supercross, Kent Howerton le championnat de motocross en catégorie 250 et met à profit son temps libre pour passer son brevet de pilote d’avion. Il saisit également cette opportunité pour découvrir des loisirs éloignés du monde motocycliste.
 
Souffrant des séquelles de cette blessure, ou ayant perdu l'approche de combattant qu’on lui connaissait, Bob ne parviendra pas à conquérir d’autres titres. Il termine Vice-champion des États-Unis Outdoor 250 en 1981 et 3e deux ans plus tard, après avoir quitté Yamaha pour Honda. Le 11 août 1985 à Milville, Minnesota, Hannah monte sur la plus haute marche, la 70e et dernière fois, dans le cadre d'un championnat des États-Unis.

En 1987, Bob accepte la proposition de la fédération américaine AMA de rejoindre l’équipe pour courir le Motocross des Nations qui se joue à Unadilla, “son“ terrain.  « Pendant 3 mois, je me suis mis une pression de dingue. J’en ai presque fait un ulcère ! Je n’avais pas roulé en 125 depuis 5 ans et j’étais préretraité…..Bon ! C’était à Unadilla, y’ avait de la boue, j’ai eu un peu de réussite et j’ai gagné !... » racontera le champion des années plus tard.
 
Il quitte définitivement le sport moto en 1989, participe à des compétitions aériennes sur P-51 Mustang et crée Bob Hannah Aviation, qui restaure, modifie ou importe des avions  à hélices d’époque. En 2000, il est intronisé au Motorsports Hall of Fame of America, reconnu comme des plus grandes légendes vivantes de son sport.

 

Palmarès
Année Résultats
1976

Champion AMA MX125 (Yamaha YZ125)

6e du Championnat AMA MX250 (Yamaha YZ250)

12e du Championnat AMA MX500 (Yamaha YZ400)

1977

Champion AMA SX250 (Yamaha YZ250)

3e du Championnat AMA MX125 (Yamaha YZ125)

7e du Championnat AMA MX250 (Yamaha YZ250)

1978

Champion AMA SX250 (Yamaha YZ250)

Champion AMA MX250 (Yamaha YZ250)

Champion Trans-AMA

AMA Pro Athlete of the Year

1979

Champion AMA SX250 (Yamaha YZ250)

Champion AMA MX250 (Yamaha YZ250)

1981

5e du Championnat AMA SX250 (Yamaha YZ250)

Vice-champion AMA MX250 (Yamaha YZ250)

1982

9e du Championnat AMA SX250 (Yamaha YZ250)

6e du Championnat AMA MX125 (Yamaha YZ125)

19833e du Championnat AMA MX250
198410e du Championnat AMA MX250
19854e du Championnat AMA MX250
1986Vainqueur du GP250 des Etats-Unis
1987

Vainqueur du Motocross des Nations



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZ250F (2019) YZ250F (2019) YZ250F (2019)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…