Évènements Yamaha

Concours du meilleur technicien Yamaha de France (2020)

Tous les deux ans, Yamaha France organise dans ses locaux le National Technician Grand Prix. Cet événement poursuit un double objectif : promouvoir le savoir-faire du réseau Yamaha et valoriser la profession de mécanicien moto dont l’étendu des domaines et technologies concernés nécessite un haut niveau de compétences. Cette compétition se professionnalise à chaque édition et rencontre un intérêt croissant de la part du réseau.

«  La moto dans son ensemble a énormément évolué, cela nécessite donc de nouvelles compétences, expliquait Vincent Thommeret, Directeur National Yamaha Motor Europe, nv succursale France. Le but aujourd’hui est de changer l’ancienne image du mécanicien avec les mains dans le cambouis car il faut maintenant avoir de réelles compétences intellectuelles, il y a l’utilisation de technologies, de méthodes difficiles… Le métier de chef d’atelier est maintenant très complet, c’est maintenant un service entre les ventes et non pas après ventes. C’est un métier clef. Ces compétitions sont là pour motiver le réseau et pousser à l’excellence. »

Cette année, le concours ouvert aux 290 techniciens certifiés Argent, motivait une centaine d’entre eux à tenter les qualifications théoriques. Les 10 et 11 février, les six meilleurs se retrouvaient au siège de Yamaha France pour enfin être départagé.

Guillaume Bisson (Yam 66), Guy Tanesy (Only Yam), Thomas de Chivre (Patrick Pons Grande Armée), Mathieu Rouget (Yam Dijon), Alain Vauchier (Motos Miellin) et Valentin Parhuitte (Yam Gambetta) devait s’affranchir de cinq épreuves :

- Reconditionnement d’un bras de fourche inversée

- Reception client

- Diagnostic électrique R1

- Intervention mécanique sur TMAX 560

- Intervention sur moteur Ténéré 700 CP2

Grande difficulté cette année, les candidats, déjà surveillés par un juge, devaient composer entre réussir leurs épreuves avec brio mais aussi gérer leur stress. Un public de choix s’était déplacé pour les rencontrer. Il y avait d’une part, la présence de trois écoles de formations (lycée Jean Jaures à Rennes – le Garac à Argenteuil et l'INCM au Bourget) représentées par leurs meilleurs élèves, passionnés par le métier, mais également de nombreux journalistes, présents pour interviewer les candidats dans le but de promouvoir et de sensibiliser les jeunes au métier clef de mécanicien. Les finalistes évoluaient de plus sous l’œil aiguisé d’Adrien Cousin, vainqueur du NTGP 2018 et 3e du concours du meilleur technicien Yamaha européen.

Au terme des deux jours d’épreuves, Thomas de Chivre, qui devançait la compétition avec une légère avance, a finalement finis en tête. Il représentera la France les 24, 25 et 26 mars lors de l’European Technician Grand Prix au siège de Yamaha Motor Europe à Amsterdam. En terminant une nouvelle fois sur le podium, il pourrait gagner son ticket pour la finale du Yamaha Technician Grand prix disputé au Japon en octobre 2020

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Franco Caimi (2020) Concours du meilleur technicien Yamaha de France (2020) TMAX Tech MAX (2020) MT-03 (2020)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…