Les pilotes

Corentin Perolari

Corentin Perolari naît le 13 Avril 1998 à Bagnols-sur-Cèze dans le Guard. Il conduit déjà un quad à l’âge de 3 ans et peu de temps après, son père lui offre un Yamaha PW50 puis un PW80. En 2008, il évolue cette fois sur une 65 cm3 et décroche la 3e place du Championnat de France de motocross. L’année suivante, il se place 4e du Championnat de France 85 cm3 et en 2010, termine 6e du MX Master Kids.

Particulièrement talentueux, le jeune Corentin est sélectionné par la FFM pour le Championnat du monde FIM Junior 2011 qui se dispute à Cingoli en Italie. Sur sa 85 cm3, le Sudiste est confronté à Pauls Jonass, Thomas Do, Ben Watson, David Herbreteau… et il signe deux manches solides (6/6), qui lui permettent de terminer 5e du championnat.

Alors qu’on pourrait le croire destiné à une brillante carrière en motocross, Corentin va prendre une toute autre direction : Laurent Fellon, qui travaille alors avec Johann Zarco, lui propose d’essayer une moto de vitesse. Il n’en faudra pas plus pour que Corentin décide de changer de discipline. En 2012, il est au départ de la Coupe Yamaha 125 4-temps qui vient de naître sous l’impulsion de  Yamaha France et de Dubois Motos Center. Vainqueur de 7 épreuves sur 10, Corentin décroche son premier titre vitesse.

Début octobre 2012, il participe parmi plus d’une centaine de jeunes pilotes à la sélection de la Red Bull Rookie Cup organisée à Monteblanco en Espagne. Au terme des trois jours, le Français est qualifié : il sera au départ de la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2013, une opportunité unique pour découvrir les circuits du MotoGP dans une compétition qui est devenue l'un des meilleurs tremplins vers le monde des Grands Prix.

Pour sa première course dans la catégorie Moto3, Corentin termine 8e d’une manche à Austin. Le reste de la saison sera plus mitigé mais le Français retrouve une certaine réussite en 2014, avec une belle 4e place dans l’ultime manche courue à Aragon.

En 2016, Corentin est engagé en championnat d’Espagne au guidon d’une Yamaha R6 portant le numéro 94 et s’empare du titre en catégorie Supersport.

En 2017 et début 2018, il s’attaque au Championnat d’Europe Moto2, autre anti-chambre des Grand-Prix, à bord d’une moto au système technique particulier : la TransFIORmers. Il est wild-card du Grand Prix de France 2018 en Moto2 et plus tard dans la saison,  décroche une pôle position au Bol d’Or en catégorie Superstock.

C’est alors que le GMT94, engagé en championnat du monde supersport avec Yamaha, décide de faire appel à lui pour remplacer au pied levé Mike de Meglio, qui décide d’abandonner en pleine saison 2018. Après une progression constante, Corentin Perolari joue aux avant-postes lors des trois dernières manches. Le Français monte progressivement en puissance et s’offre trois Top 6 en fin de saison.

A 20 ans, Corentin participe en 2019 pour la première fois à l’intégralité du championnat du monde au guidon de la Yamaha R6 du GMT94. Le coéquipier de Jules Cluzel retrouve alors le numéro 94 de ses débuts et cher au GMT94.

 

Palmarès
Année Résultats
2008 3e du championnat de France MX65
2009 4e du championnat de France MX85
2010 6e du MX Master Kids
20115e du championnat du monde MX85
2012 Vainqueur de la Coupe Yamaha YZF125R
2013Redbull Rookies Cup (8e à Austin)
2014Redbull Rookies Cup (4e à Aragon)
2016Champion d’Espagne RFME 600cc (Yamaha R6)
2017Championnat d’Europe MOTO2 (4ème à Aragon)
201815e du championnat du Monde Supersport (5e en Argentine)



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Corentin Pelorali Valentino Rossi - GP d'Australie 2017

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…