Les pilotes

Daymond Martens

Le jeune Belge Daymond Martens remporte une 2e victoire en Championnat de France des Sables 2015.

« Papa faisait de la moto, je le suivais sur les circuits... » : voilà comment Daymond Martens, né le 11 septembre 1995, attrape le virus et imite son père à 3 ans et demi. S’il est de nationalité belge et habite Macon, cette graine de champion n’hésite pas à franchir les frontières pour se confronter aux meilleurs pilotes de motocross. À 15 ans, il est licencié de l'UM Marne « pour pouvoir disputer le Championnat de France des 85 cc et le championnat de Champagne-Ardenne ».  À 17 ans, le jeune crossman décroche le titre de Champion de Belgique MX2 et ambitionne de récidiver en Championnat de France l’année suivante.

En 2013, cet espoir du motocross belge dispute l’intégralité du Championnat de France des sables en catégorie Junior, termine cinq fois sur le podium, dont la dernière sur la plus haute marche au Touquet. Il se classe cette année-là 2e du championnat, pour 1 point.

L’année suivante, Daymond Martens décide de s’investir en catégorie MX1 et dès la première épreuve disputée à Loon Plage, il surprend les observateurs en terminant 8e. Cette saison d’apprentissage lui permet d’accrocher une 15e place finale.

Un an plus tard, le tout jeune pilote belge va faire sensation sur la Côte d’Opale. Si on le savait très rapide sur le sable, Martens fait un temps la course en tête et malgré une casse de frein arrière de sa Yamaha YZ450F, termine 2e de l’Enduropale du Touquet 2015 derrière Adrien van Beveren.

« Au départ, je me prédestine d’abord au championnat de cross sur les circuits en terre, mais c’est vrai que cet excellent résultat va me faire réfléchir sur la suite à donner à ma carrière. Faire deuxième au Touquet, cela donne forcément des idées et les courses sur sable peuvent devenir une priorité, en tout cas, j’aime ça, » expose le champion à La Voix du Nord.

Intégré à l’équipe belge, Daymond triomphe également dans la Coupe de l’avenir cette même année avant de repartir pour une saison complète de courses de sable. Celle-ci démarre en fanfare : 3e à Berck-sur-Mer (62), victorieux à Loon-Plage (59) puis à St-Léger-de-Balson (33), le Belge arrive en leader à Hossegor pour la 4e manche. Alors qu’il est en mesure de s’emparer de la 2e place, derrière Camille Chapelière, il est victime d’un incident mécanique qui l’oblige à l’abandon. À Grayan et l’Hopital (33), le licencié du Moto Club Pecquencourt termine 3e, ce qui lui permet de se présenter à l'Enduropale 2016 à la 5e position provisoire du championnat. Un incident mécanique (réservoir percé) ne lui permettra pas de rallier l'arrivée de la plus mythique des courses de sable.

 

Palmarès
Année Résultats
2012Champion de Belgique MX2
2013

Vice-champion de France des Sables Junior

Vainqueur de l'Enduropale Junior

2014

21e de l'Enduropale

15e du Championnat de France des Sables

2015

2e de l'Enduropale du Touquet

Vainqueur de la Coupe de l'avenir par équipe

3e du Beach Cross de Berck-sur-Mer

Vainqueur de la Ronde des Sables de Loon - Plage

Vainqueur de l'Endurance des Lagunes de Saint-Léger-de-Balson

2016

3e de la GurpTT de Grayan et l'Hopital

7e du Beach Cross de Berck-sur-Mer

2e de Saint-Léger de Balson

4e de la Ronde des Sables d’Hossegor-Capbreton

2017

Vainqueur de la GurpTT de Grayan et l'Hopital



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZ450F (2018) YZ450F (2018) YZ450F (2018) YZ450F (2018)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…