Évènements Yamaha

Embrayage à glissement (2006)

L'embrayge à glissement permet d'éliminier le drible de la roue arrière lorsque le frein moteur entre en action.

L’embrayage à glissement apparaît pour la première fois sur les YZF-R1 SP et YZF-R6 millésimes 2006. Ce nouveau système va permettre d’absorber le couple résistant transmis à la roue arrière lors des phases de freinage et ainsi, apporter une nouvelle stabilité à la machine en entrée de virage. Le dribble de la roue lors des rétrogradages est supprimé et la roue arrière reste ainsi en contact avec le sol.

Techniquement, l’embrayage à glissement est fait d’une noix d’embrayage en deux parties : un plateau de pression et une partie cannelée. Le couple résistant de la roue arrière augmente en fonction du frein moteur. Lorsque celui-ci atteint une certaine valeur, la partie cannelée de la noix d’embrayage monte sur la rampe du plateau de pression et s’écarte. 
Il se crée ainsi un certain jeu entre les disques d’embrayage qui favorise le glissement des uns par rapport aux autres et réduit alors le couple résistant transmis à la roue. Le ressort central comprimé contre le disque de pression ramène ensuite la noix à sa position initiale dès que l’effort résistant diminue ou dès que le couple moteur augmente.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

X-Max 125 (2006) YZF-R1 SP (2006) Dominique Sarron - Moto-Tour 2003

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…