Série Route

HT90 (1971)

Yamaha innove sur la HT90 en implémentant la technologie de la boîte à clapets.

Après le lancement de la 250 DT-1, Yamaha Motor Corporation lance plusieurs machines qui alimentent cette catégorie « trail »  encore balbutiante : AT1 (125 cm3), CT1 (175 cm3), RT1 (360 cm3) et HT1 (90 cm3). Contrairement aux précédents, ce dernier modèle conserve un échappement passant sous le moteur.  L’innovation est ailleurs : son moteur 90 cm3 dispose d’une boîte à clapets.

Une valve s’ouvre et se ferme automatiquement en fonction de la pression dans le carter moteur, de façon à mieux contrôler la durée de l’admission et la quantité de mélange air/essence qui pénètre. Cette boîte à clapets se compose d’un corps en caoutchouc synthétique sur lequel sont fixées des lames élastiques, dont la déformation s’arrête contre d’autres lames en aluminium. Elle est fixée dans la pipe d’admission, entre le carburateur et le cylindre. Lorsque le piston monte, en phase de compression, la dépression créée dans le carter moteur ouvre les clapets et laisse passer le mélange air/essence. Le mouvement du piston vers le bas crée cette fois une pression dans le bas carter laissant les clapets se fermer automatiquement. Cette technologie, qui suit celle de l’admission rotative développée par Yamaha, permet au moteur 2-temps de la HT90 de plus grandes performances et une consommation réduite.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Ténéré 700 (2019) Ténéré 700 (2019) Ténéré 700 (2019) Ténéré 700 (2019)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…