Évènements Yamaha

Le cadre Deltabox (1985)

Le cadre Deltabox en aluminium sera pour la première fois utilisée en série en 1985 sur la TZR250.

Dans les années 80, les ingénieurs en charge de la TZR250 de série souhaitent lui donner les mêmes qualités techniques que celles des légendaires YZR d’usine. Ils imaginent alors le Deltabox en aluminium, structure très rigide qui surpasse les cadres double berceau tubulaire en acier.

Son dessin naît d’expériences acquises en Championnat du monde de vitesse grâce aux YZR-500. Ce cadre se compose de deux longerons caissonnés qui relient la colonne de direction à l’axe du bras oscillant selon une ligne aussi droite que possible et dont les larges sections garantissent une très grande rigidité là où les contraintes sont les plus sévères. L’emploi de l’aluminium permet de réduire le poids de 40 % par rapport à un cadre conventionnel en acier. La TZR250 va bénéficier de ce Deltabox à partir de 1985 et sur le papier, elle profite déjà d’un poids-plume de 126 kg à sec. Son châssis très léger et d’une grande rigidité lui confère une meilleure maniabilité ainsi qu’une très grande stabilité en courbe, à haute vitesse, en virage et au freinage.

Offrant toute la rigidité requise par les moteurs à hautes performances, le Deltabox en aluminium va se généraliser de nombreux modèles de la marque. En 2012, les supersport YZF-R1, YZF-R6, YZF-R125, ou encore le roadster FZ8, en bénéficient toujours.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Tadahiko Taira (1988) Tadahiko Taira (1988)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…