Les pilotes

Lucas Mahias

Lucas Mahias naît à Mont-de-Marsan le 14 avril 1989. Son père, qui a toujours eu une moto dans son garage, lui achète logiquement son premier deux-roues motorisé. Adolescent, il roule sur un cyclomoteur Peugeot 103 qui « serre tout le temps », mais avec lequel il posera pour la première fois le genou « sur un rond-point avec une plaque de bois scotché en guise de slider ! » A 14 ans, il rencontre Pierre Mouneu, ancien professeur de mécanique, qui lui transmettra le virus de la compétition en se rendant sur des courses de côtes,  d’enduro et de grass-track. Un an après, Lucas part au CFA (Centre de formation d’apprentis) de Bayonne pour 3 ans d’alternance (CFA , MP MOTOS ) en mécanique moto afin d’obtenir CAP et BEP. Pierre Meneu devient donc son patron. Parallèlement, Sébastien Landaburu qui est son professeur de mécanique et préparateur de suspensions, lui donne l’envie de poser ses roues sur circuit.

A cette période, il rencontre également Serge Nuques et commence à rouler avec lui en enduro. Pourtant, c’est sur circuit, à Pau Arnos que “Sergio” lui donnera son premier cours de pilotage dans le cadre d’un stage. Tout se déroule parfaitement et Lucas décide de s’investir totalement dans cette activité.

En 2008, il fait l’acquisition d’une sportive 600 cm3 pour s’engager en Michelin Power Cup et dès la première épreuve, à Croix-en-Ternois, il termine sur la 3e marche du podium. Il remporte les deux épreuves suivantes, mais doit faire l’impasse sur une autre, en concurrence de date avec l’examen de passage du BEP. Malgré d’autres victoires, il manque le titre en raison d’un résultat blanc, déclassé lors de la dernière épreuve en raison d’une méconnaissance du règlement. Il termine Vice-champion de France de la Michelin Power Cup et achète une Yamaha YZF-R6 en vue du Championnat de France Promosport, conseillé par Dominique Sarron, et coaché par Serge Nuques.

Les résultats ne se font pas attendre : Vice-champion de France en 2009, Vainqueur du Trophée Pirelli 600 en 2010, il se fait remarquer au plus haut niveau en remportant la finale du Championnat d'Europe CEV Moto2 sur les terres espagnoles.

Au milieu de la saison 2013, Lucas rejoint de nouveau Yamaha pour enfourcher la Yamaha YZF-R6-Dark Dog Academy-Best of Bike-Yamaha Racing France-Yamalube, en remplacement de Gregory Di Carlo. Avec 4 podiums dont une victoire lors de la dernière manche, il parvient à finir 3e d'un championnat gagné par Mathieu Gines, autre pilote sur Yamaha YZF-R6.

Lors du Salon de la Moto 2013, le GMT94 annonce un nouveau tournant pour Lucas : à 24 ans, il devient pilote remplaçant de l'équipe pour les épreuves du Bol d’Or et des 24 Heures du Mans 2014. Cette même saison, il réussit la saison parfaite en championnat de France Supersport, décrochant 12 poles sur 12 et remportant autant d'épreuves.

En 2015, sur le circuit de Magny-Cours, le Français fait également sensation en Championnat du monde supersport en terminant 3e de l'épreuve.

En 2016, il remplace Florian Marino, blessé, et décroche trois podiums consécutifs en Championnat STK1000, dont deux victoires, au guidon de la YZF-R1 de l’équipe Pata. En ayant participé à seulement trois épreuves sur un total de huit, le Français termine pourtant 4e de ce championnat.

La nouvelle YZF-R6 va lui offrir une autre occasion de faire étalage de son talent : Lucas rejoint le Championnat du monde Supersport 2017 dans GRT Official WorldSPP Team afin de piloter cette nouvelle machine aux côtés de l’Italien Federico Caricasulo.

Palmarès
Année Résultats
2008 Vice-champion de France Michelin Power Cup (4 podiums dont 3 victoires)
2009 Vice-champion de France d'Endurance
2010 Vainqueur du Trophée Pirelli 600
2011

Vainqueur de la finale CEV Moto2 (championnat d'Europe) à Jerez

Vainqueur de la course d'ouverture du Championnat de France Supersport au Mans

9e du Championnat de France Supersport

2012

Participations aux 8 Heures d’Oscherschleben

24 Heures du Mans

24 Heures de Barcelone

2013

3e du Championnat de France Supersport

3e en IDM (à Lausitzring en championnat d'Allemagne) catégorie Supersport

Participation au Bol d'Or

2014

Champion de France Supersport (Yamaha YZF-R6)

2015

Champion du monde d'Endurance 2015/2016

2016

Vice-champion du monde d'endurance (GMT94 - Yamaha YZF-R1)

4e du Championnat STK1000 (YZF-R1)



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Lucas Mahias (2017) Yamaha Factory Racing Team (2015)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…