Les pilotes

Marc Bourgeois

Enfant, Marc Bourgeois crapahute en VTT sur les collines de la région d’Issoire, avant d’expérimenter à 13 ans, le 50 cm3 que son père, mécanicien et enduriste, lui a confectionné. Le virus inoculé, Marc part encourager Stéphane Peterhansel, son idole, sur les épreuves de championnat national ou international. Il effectue son premier enduro de ligue sur un 50 cm3, un essai lui donnera l’envie de recommencer très vite. A 15 ans, Marc Bourgeois est donc au départ de la Gilles Layay Classic, reconnu alors comme la course d’enduro la plus difficile au monde. Il dispute et termine les International Six Days Enduro (ISDE) à Brive-la-Gaillarde, toujours sur son 50.

L’année suivante, « Marco » côtoie les podiums en National 2 et attire l’attention de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) en se plaçant 4e place du Championnat de France Junior.

 A 17 ans, Marc intègre le Collectif Espoir FFM. Coaché par Fred Lambert durant deux saisons, il s’grimpe sur plusieurs podiums en National 1 et décroche à sa majorité le titre de Champion de France.

A 19 ans, Marc enfile la combinaison kaki et rejoint après deux mois de classe l’Équipe d’Enduro Armée de Terre FFM (EEAT). En 2005, le Soldat Bourgeois roule dans les traces de pilotes tels que Merriman et Knight et s’impose sur quelques spéciales devant Marc Germain. Sous l’aile de Fred Weil, Marc instaure progressivement son style de pilotage. Le Junior débute en Mondial et remporte la 2e place par équipe aux ISDE en Slovaquie. L’année suivante, le Brigadier s’affirme et triple la mise en arrachant les places de Vice-Champion de France, du Monde Individuel et par Équipe.

Marc poursuit durant deux saisons le Championnat de France et le Mondial au côté du Team de Frabrizio Azzalin. Il décroche deux années de suite la 3e place du Championnat de France Enduro 1 et le monte sur la 3e place du podium au Mondial en Juinior.  Une inoubliable expérience de Vice-champion du Monde par équipe au Chili vient clôturer en beauté la saison.

D’un accord commun entre l’EEAT et l’équipe Azzalin, Marco réintègre à 23 ans l’équipe militaire. Passé en Élite, il expérimente un nouveau profil de pilotage aux commandes d’une 250 4T. Sélectionné pour les ISDE au Portugal, il glane une place de Champion du Monde par Équipe.

A 24 ans, pour sa première apparition dans le Pilot Bike du trophée Andros, Marc franchit le drapeau à damier à la première place devant les spécialistes de la glace.

C’est en pleine préparation hivernale que Marc se brise un fémur qui va le tenir éloigné de l’enduro plus de 6 mois. Il décroche toutefois une 4e place au Grand Prix de Turquie et une 5e place lors de la finale du Championnat de France.

Intégrée à l’EEAT sous les couleurs Yamaha, Marc ne peut prendre part à l’intégralité de la saison en raison de quelques blessures. En 2011 il  réalise des tops 10 en championnat du Monde et podiums en championnat de France. En 2012, il s’inscrit sur chaque podium du mondial et du France auquel il participe.

En 2013, Marc signe un contrat Yamaha Racing France, obtient une nouvelle place de Vice-champion de France E1 et ajoute trois victoires de ‘Classique’ à son palmarès. L’année suivante, « Marco » conserve sa position en E1 et décroche quatre autres ‘Classique’ : Aveyronnaise Classic, Rand’Auvergne, la Grappe de Cyrano et la Val de Lorraine Classic.

 

Palmarès

 

Année Résultats
2001

Vice-champion de France 50

Champion d'Auvergne 50

Vainqueur de la Rand'Auvergne catégorie 50

2002

Vainqueur de l'Endu'Raid National 2

2e de la Rand'Auvergne National 2

3e de la Coupe de France

4e du Championnat de France Junior

2003

Vice-champion d'Auvergne d'Enduro National 1

Vice-champion d'Auvergne d'Endurance National 1

Vainqueur du Haut Allier National 1

Vainqueur de la Montée Auvergnate

5e du Championnat de France d'Enduro National 1

2004

Champion de France National 1

Vainqueur du Haut Allier National 1

Vainqueur de la Rand'Auvergne National 1

2005

Vice-champion du monde Junior aux ISDE

5e du Championnat du monde Junior

6e du Championnat de France d'Enduro 125 Elite Enduro 1

2006

Vice-champion de France Elite Enduro 1

Vice-champion du monde Junior Individuel

Vice-champion du monde Junior par Equipe

2007

3e du Championnat de France Enduro 1

4e du Championnat du monde Junior Individuel

Vice-champion du monde Junior par Equipe

2008

3e du Championnat de France Enduro 1

3e du Championnat du monde Junior

2009

4e du Championnat de France Enduro 1

9e du Championnat du monde Enduro 1

Champion du monde par Equipe

2010

Vainqueur de la finale du Trophée Andros

4e du GP de Turquie Enduro 2

5e du GP de France Enduro 2

2011

4e/2e en Championnat de France - Epreuve de Remirmont (Yamaha)

8e en Championnat du monde - GP d'Andorre (Yamaha)

3e/4e en Championnat de France - Epreuve du Puy en Velay (Yamaha)

7e/8e en Championnat du monde - GP de France (Yamaha)

2e du Championnat d'Allemagne - Epreuve de Zschopau (Yamaha)

2012

9e du Championnat du monde Enduro 1 (Yamaha)

6e du Championnat de France Enduro 1 (Yamaha)

2013

13e du Championnat du monde Enduro 1 (Yamaha)

3e de la Val de Lorraine Classic (Yamaha)

Vainqueur de la Grappe de Cyrano (Yamaha)

4e du Trèfle Lozérien (Yamaha)

Vainqueur de la Rand'Auvergne (Yamaha)

2e de l'Aveyronnaise Classic (Yamaha)

Vainqueur de 'The Race' (Yamaha)

2014

Vainqueur de l'Aveyronnaise Classic (Yamaha)

Vainqueur de la Rand’Auvergne (Yamaha)

Vainqueur de la Grappe de Cyrano (Yamaha)

Vainqueur du Val de Lorraine Classic (Yamaha)

Vice-champion de France d'Enduro 1 (Yamaha)

2015

Champion de France d'Enduro Elite 1

2016

Champion de France d'Enduro Elite 1



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

TT600 (1983) TT600 (1983) TT600 (1983) Loïc Larrieu (2016)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…