Les pilotes

Mathieu Gines

Mathieu Gines décroche le titre de Champion du monde d'Endurance pour sa première saison avec le GMT94.

Né à Ploemeur dans le Morbihan le 20 novembre 1988, Mathieu Gines apprend la moto dès son plus jeune âge, en commençant par le motocross, sport populaire dans la région bretonne. Il se tourne ensuite vers la vitesse, incité par son père et son oncle qui ont déjà pratiqué cette discipline. Passionné et talentueux, il ne tarde pas à montrer de belles dispositions et termine 6e du Championnat de France Open 125 cm3. A seize ans, il arrête sa scolarité pour se consacrer complètement à sa carrière. Wild-card au Grand Prix de France 125 en 2004, il termine premier Français et grimpe à la 4e place du Championnat de France Open 125. L’année suivante, il court cinq GP250, deux autres sur une 125. Il s’essaie en 2006 à la 600 cm3 dans le cadre du Championnat d’Europe Superstock et c’est en pilotant une machine de cette cylindrée qu’il obtiendra ses meilleurs résultats dont un titre de Champion de France Supersport en 2009 et trois titres officieux de vice-champion en 2008, 2010 et 2011. ‘Mat’ goûte également à l’endurance (5e aux 24H du Mans en 2012) et aux rallyes routiers : il termine le Dark Dog Moto Tour sur les talons de Denis Bouan en 2012.

En 2013, Mathieu Gines repart à  la conquête du championnat de France Supersport, intégré à l’équipe du Dark Dog Academy managée par Marc Fontan. La structure officielle est soutenue par Yamaha Motor France, alors que les YZF-R6 sont peaufinées par Martial Garcia, technicien reconnu de MG Compétition. Le Morbihannais se prépare en Haute-Savoie à Thonon-les-Bains chez Sports Progrès, en compagnie d’un autre pilote de la Dark Dog Academy : Mathieu Charpin. Le début de la saison se montre compliqué puisqu’il repart de l’épreuve du Mans avec 25 points de retard. Mathieu remet les pendules à l’heure en signant la pole et en gagnant la course le samedi à Nogaro, mais ne termine pas celle du dimanche. Au Vigeant, il glane une deuxième et une première place, ce qui lui permet de revenir à un point du leader. De nouvelles victoires - une à Ledenon et deux à Magny-Cours - l’autorisent à s’emparer de la tête du provisoire pour ne plus le lâcher. Il réalise le week-end parfait lors de l’avant-dernière épreuve disputée à Dijon et empoche du même coup la couronne de Champion de France Supersport 600. Grâce à ces 50 points supplémentaires, il ne peut plus être rejoint lors finale qui se courra à Albi.

Intégré au GMT94, Mathieu va vivre une saison de rêve en décrochant un titre de Champion du monde, le deuxième pour le l'équipe française.

« Je termine en beauté ma première saison au sein du GMT, explique t-il au terme des 24H du Mans Moto, 5e et dernier round de la saison. Je savais que l’équipe avait un gros potentiel, je connaissais mes coéquipiers et Michelin avant d’intégrer le team. C’est sûr, je ne regrette pas mon choix car j’ai vécu une aventure humaine exceptionnelle avec une équipe technique formidable ! »

Palmarès
Année Résultats
2003 6ème du Championnat de France 125 cm3 Open
2004 4ème du championnat de France 125 cm3 Open
Wild-card du GP de France - 1er Français en course
2ème  de l'épreuve de Donington Park en Championnat de Grande-Bretagne
2005 Champion de France 125 cm3 Open
Wild-card des 6 derniers GP 250 cm3
2007 14ème du Championnat d’Europe 600 Superstock
2008Vice-champion de France 600 Supersport (Yamaha R6)
3e de l’épreuve de Magny-Cours en Championnat d’Europe
2009Champion de France 600 Supersport
2010 Vice-champion de France 600 Supersport (Yamaha R6)
2011Champion du Monde d’Endurance STOCK
Vice-champion de France Supersport 600
20125ème du Championnat de France Superbike
5ème des 24 Heures du Mans
2ème du Tour de France Moto
2013Champion de France 600 Supersport
2014

2e du Bol d'Or (Team GMT94 Checa / Gines / Foray)

9e des 8H de Suzuka (Team GMT94 Checa / Gines / Foray)

2e des 8H d'Oschersleben (Team GMT94 Checa / Gines / Foray)

2e des 24H du Mans (Team GMT94 Checa / Gines / Foray)

Champion du monde d'Endurance (Team GMT94 Checa / Gines / Foray)



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZF-R1 GYTR (2019) YZF-R1 GYTR (2019) YZF-R1 GYTR (2019)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…