Les pilotes

Mike Di Meglio

Mike Di Meglio naît le 17 janvier 1988 à Toulouse. Son père lui permet de faire ses premiers tours de roue à l’âge de 3 ans et lui transmet rapidement sa passion pour la moto. A 12 ans, Mike remporte le titre de Champion Midi Pyrénées en scooter 50 cm3. Puis les événements s’enchaînent rapidement et en 2001, il devient Champion de France Coupe Conti Sélection prix de l’avenir.

En 2002, il s’empare du titre de Champion de France 125 national et c’est à 14 ans qu’il participe à la dernière épreuve du championnat espagnol, le plus relevé en Europe. Il se classe 3e, ce qui lui permet d’obtenir un guidon en Grand Prix 125. Mais sa première campagne en championnat du monde est un dur apprentissage ponctué par de nombreuses chutes et par des résultats timides. Il termine 28e, ne marquant que 5 points.

L'année 2004 est pleine de promesses. Il rejoint l'écurie Globet.com motorisée par Aprilia. Dès le premier Grand Prix de la saison, en Afrique du Sud, il se qualifie en première ligne et termine 5e de la course. Il achève à la 18e place ce championnat. L’année suivante, il concrétise les espoirs fondés en lui en remportant le GP de Turquie. Il terminera 11e de cette saison 2005. Les deux années suivantes sont compliquées : Mike chute ou pilote une machine qui n’est pas au niveau des concurrentes. En 2008, il rejoint l'écurie Ajo Motorsport qui dispose d’une moto d’usine. Grâce à sa régularité et à 4 victoires – dont une en France – le Toulousain devient Champion du monde 125 à l’âge de 20 ans.

Dès l’année suivante, il s’inscrit en GP250. Il monte sur son premier podium - dans cette catégorie – au Qatar et réalise la pole position à Indianapolis. Les 250 laissent la place au Moto2 en 2010 et Mike doit composer avec une machine dont le châssis ne lui convient pas. Pour la saison 2011, Mike Di Meglio poursuit l'aventure en Moto2 mais change d'équipe en s'engageant avec l'écurie française Tech3 et avec un châssis français : la Mistral 611. Di Meglio obtient des résultats similaires à la saison précédente en se classant 23e du Championnat du monde Moto 2 avec 30 points3. Il obtient son meilleur résultat lors du dernier grand prix de la saison, à Valence, en terminant 7e de la course4. Au cours des saisons 2014 et 2015, Mike roule pour l'écurie Avintia en catégorie Open en MotoGP8 et termine 25e puis 24e du classement général.

En novembre 2016, pour remplacer Lucas Mahias parti en Championnat du Monde Supersport avec la R6 officielle, le GMT94-Yamaha Racing Yamalube fait appel à l’ancien Champion du Monde 125. "Mike Di Meglio sera le coéquipier de David Checa et Niccolò Canepa au sein de notre équipe, commente Christophe Guyot. Sa motivation, son adaptation à la Yamaha R1, et son envie d'intégrer un championnat du monde d'Endurance EWC en pleine expansion ont convaincu toute l'équipe. Nous sommes ravis de l'accueillir et de consolider notre ambition de remporter de nouvelles courses et de courir pour le titre mondial."

"Je suis heureux de rejoindre le team GMT94, ajoute Mike. Je suis impatient de rouler ce championnat du monde EWC 2017. Le niveau y est particulièrement relevé. Après 13 saisons en Grand Prix, cela représente un nouveau défi pour moi."

 

Palmarès

 

Année Résultats
2003 28e du Championnat du monde 125
2004 18e du Championnat du monde 125
2005 11e du Championnat du monde 125
2006 25e du Championnat du monde 125
200717e du Championnat du monde 125
2008Champion du monde 125
20098e du Championnat du monde 250
201020e du Championnat du monde Moto2
201123e du Championnat du monde Moto2
201222e du Championnat du monde Moto2
201320e du Championnat du monde Moto2
201425e du Championnat du monde MotoGP
201524e du Championnat du monde MotoGP
2017Champion du monde d'endurance



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZF-R1 Superbike (2017)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…