Les pilotes

Nicolas Deparrois

Nicolas Deparrois est l'un des principaux animateurs de la catégorie E1 en Championnat du monde d'enduro.

Né à Vernon dans le département de l'Eure, Nicolas Deparrois commence le motocross à l’âge de dix ans, incité par des membres de sa famille très amateurs de tout-terrain. Nicolas, qui est né le 5 juillet 1982, décroche à 14 ans ses premiers contrats lorsqu’il dispute le Championnat de France Cadet sur une Yamaha YZ80. Il signe une 3e place finale et deux ans plus tard, obtient le même résultat en Championnat de France Junior sur une Yamaha YZ125. Son talent lui permet de courir le Supercross de Bercy par deux fois. En 2001 cependant, sa situation devenant « financièrement compliquée » il arrête la compétition pour se concentrer sur des études qu’il poursuit à Rouen. En 2002, il fait quelques apparitions dans des cross Inter avant que le pilote d’enduro Sébastien Guillaume lui propose de goûter à la discipline. Nicolas adhère aussitôt : « J’avais besoin de faire de la moto, l’envie de me relancer dans une autre discipline et puis les machines ne sont pas si différentes de celles qu’on utilise en cross » explique l’intéressé. En 2003 et 2004, il intègre l’Equipe de France d’enduro et cela lui réussit : il remporte un titre de Champion d’Europe et termine sur la 3e marche du Championnat de France en catégorie 250 cm3.

Devenu pilote professionnel pour l’équipe Husqvarna en 2005, il acquiert une 13e place en Championnat du monde d’Enduro en catégorie E1 et termine une nouvelle fois sur la dernière marche du podium dans le championnat National. Les résultats sont constants les deux années suivantes, puis Nicolas s’engage en catégorie 450 cm3 sur une machine dont il doit assurer le développement pour Gas-Gas. En 2008, il devient Champion du monde d’Enduro par équipe lors des ISDE disputés en Grèce et récidive en 2010 dans l’édition mexicaine, toujours en Equipe Trophée. C’est l’une de ses meilleures saisons, avec une 4e place finale en Championnat de France et une 6e en Championnat du monde E1. C’est en 2013 qu’il revient sous le giron Yamaha, intégré à l’équipe INAtv Yamaha Racing France. Sur une YZ250 Motorbike, homologuée par Rosny YAM et préparée par Dragon Tek, Nicolas réalise des manches convaincantes dans le top 5. En Grèce, il est en tête à mi-de l’épreuve à mi-course avant de se blesser à l’épaule. Il doit alors se contenter d’une 9e et 10e place finale. Avant la finale qui se courra en France en septembre, il occupe la 7e place du classement provisoire en catégorie E1.

 

Palmarès
Année Résultats
1998 3e du Championnat du France de motocross Cadet (Yamaha YZ80)
1999 13e du Championnat du France de motocross Junior (Yamaha YZ125)
2000 3e du Championnat du France de motocross Junior (Yamaha YZ125)
2002Equipe de France d'enduro de l'Armée de Terre-FFM
2003

13e du Championnat du monde d'enduro 125 2T

11e du Championnat de France d'enduro Inters

12e du Championnat de France de Cross-Country - Catégorie Prestige

6e de l’Aveyronnaise Classic

2004

3e du Championnat de France d'enduro 250

Champion d'Europe d'enduro 250

2005

13e du Championnat du monde d'enduro E1

3e du Championnat de France d'enduro E1

2006

9e du Championnat du monde d'enduro E1

7e du Championnat de France d'enduro E1

Vice-Champion de France de Cross Country

6e de l'Aveyronnaise Classic

20078e du Championnat du monde d'enduro E2
2008

12e du Championnat du monde d'enduro E2

Champion du monde d'enduro par équipe

200911e du Championnat du monde d'enduro E2
2010

6e du Championnat du monde d'enduro E1

4e du Championnat de France d'enduro E1

3e du 24e Trèfle Lozérien

2011

6e du Championnat du monde d'enduro E1

5e du Championnat de France d'enduro E1

2e de la Gurp TT

2012

11e du Championnat du monde d'enduro E1

4e du Championnat de France d'enduro E1

2013

7e du 27e Trèfle Lozérien (Yamaha YZ250 Motorbike)

Vainqueur de la 3e épreuve du Trophée de France X-country



Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

TT600 (1983) TT600 (1983) TT600 (1983)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…