Compétitions tout terrain

Paris-Alger-Dakar 1985

En 1985, Jean-Claude Olivier réalise sa meilleure performance sur un Dakar en terminant deuxième.

Le Dakar est devenu très médiatique. Il attire de plus en plus de concurrents. Pilotes professionnels et amateurs sont nombreux au départ de cette septième édition où l’on remarque aussi quelques personnes célébres comme Albert de Monaco, sa sœur Caroline et son mari Stefano, Chantal Nobel, Michel Sardou, ou encore Daniel Balavoine. Ce sont cinq cent cinquante concurrents qui rêvent de parcourir les quatorze mille kilomètres qui mènent à Dakar. Mais seuls cent quarante six concurrents, dont vingt-cinq motards, vont au bout de leur rêve. Parmi eux Jean-Claude Olivier, au guidon de sa Yamaha XT660 n° 80, réussit un Dakar d’exception. En terminant régulièrement un grand nombre d’étapes dans le top dix, avec en point d’orgue une splendide troisième place dans l’étape Dirkou-Agadez, Jean-Claude Olivier fait parler son expérience des rallyes-raid. Il est au commande du premier proto "Africain" entièrement conçu au Japon, une XT600 qui reprend l'astucieux système de répartition d'essence (un réservoir central + deux réservoir latéraux arrières) imaginé l'année précédente par Dominique Rochette et Christian Caillon, les deux "orfèvres" du Service Protos de Sonauto-Yamaha.

Régulier, sachant attaquer quand il le faut, mais sans prendre le risque de trop qui peut tout faire basculer, JCO maîtrise sa course. C’est son Dakar. Il aurait même pu gagner sans une sombre histoire de changement interdit de cadre sur la BMW de Gaston Rahier. Mais comme le dit JCO, un Dakar se gagne sur le terrain, pas sur le tapis vert. Jean-Claude Olivier est donc deuxième de ce Dakar. Certains journalistes ironisent gentiment en lui demandant pourquoi embaucher des pilotes pour le team Sonauto Yamaha puisque depuis deux ans c’est lui qui termine le mieux classé des concurrents sur Yamaha.

 

Parcours :
Départ :                                  Le 1er janvier 1985 de Versailles, Place d’Armes
Arrivée :                                  Le 22 janvier 1985 à Dakar
Pays étape :                          France, Algérie, Niger, Mali, Mauritanie, Sénégal

Prologue :                              Cergy-Pontoise - 7 km
Jour de repos :                     Le 12 janvier à Agadez

kilomètres parcourus :       14 000 km
Kilomètres en spéciale :    7 470 km

Nombre de partants :          550
Nombre à l’arrivée :             146 dont 25 motos
Sur 25 motos arrivées à Dakar, 7 sont des Yamaha XT

 

 

Classement motos en 1985
Résultats Pilotes
1erGaston Rahier
BMW 900
2e
Jean-Claude Olivier
XT600 Ténéré
3e Franco Picco
XT600 Ténéré
4eAndréa Marinoni
XT600 Ténéré
5eCyril Neveu
Honda
6eChuck Stearns
XT600 Ténéré
7eFrançois Charliat
Honda
8eHubert Auriol
Ligier Cagiva
9eGrégoire Verhaeghe
Barigo
10eChristian Courtois
XT600 Ténéré
11eAlain Spira
Honda
12eGilles Picard
Ligier Cagiva
13eCarlos Mas
--------
14eAlessandro Zanichelli
Honda
15eGilles Lalay
Honda
16eRaphael De Montremy
XT600 Ténéré
Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

WR450F Rally (2018) WR450F Rally (2018) WR450F Rally (2018) WR450F Rally (2018)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…