Compétitions vitesse

Pirovano : Vice-champion du monde Superbike (1988)

Sur une FZ750 'privée', l'Italien Fabrizio Pirovano décroche en 1988 la place de Vice-champion du monde Superbike.

Fabrizio Pirovano est l’un des premiers à croire à l’essor du Championnat du monde Superbike, héritier des Formule 750 et Série F-750 et qui voit le jour en 1988. Cette même année, l’Italien s’engage dans la compétition au guidon d’une Yamaha FZ750, sponsorisée par la concession Yamaha Valli Moto Sede située à Renate (Italie). Dans ce team privé, la machine sera laissée aux bons du préparateur Peppo Russo.

Homogène, performante et fiable, la nouvelle sportive 4-cylindres permet à Fabrizio Pirovano d’être continuellement aux avants-postes. Cette saison qui débute à Donington (UK) et s’achève à Manfeild (NZ), s’avèrera particulièrement disputée avec huit vainqueurs différents, tels que Mick Doohan (Marlboro Dealer Team Yamaha FZR), Marco Lucchinelli, Stéphane Mertens ou encore Adrien Morillas. Au Japon sur le circuit de Sugo, Pirovano occupe la deuxième place dans la première manche, mais chute en raison d’un problème de frein avant. Dès l’épreuve suivante en France, l’Italien s’impose dans la seule manche disputée, ce qui constitue la première victoire de la FZ750 en Championnat du monde Superbike. En fin de saison, cette contre-performance sur le sol nippon pèsera lourd au classement général puisque Pirovano sera auréolé du titre officieux de Vice-champion du monde, mais à seulement 5,5 points du lauréat, l’Américain Fred Merkel. Tardozzi et Mertens termineront quant à eux 3e et 4e sur des Bimota à moteur Yamaha.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…