Compétitions vitesse

Premier podium eSport pour Maverick Viñales (2020)

À défaut de pouvoir courir les GP, repoussés en raison de la pandémie due au coronavirus, dix stars du MotoGP étaient réunis le dimanche 29 mars pour la toute première course virtuelle, basée sur le Circuit du Mugello. Sous le signe du #StayAtHomeGP, l'épreuve seva se solder par une victoire du rookie Álex Márquez devant Francesco Bagnaia et Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Monster Energy Yamaha MotoGP).

Pourtant c’est Fabio Quartararo (Yamaha YZR-M1-Petronas Yamaha SRT) qui partait de la pole, après des qualifications dominées avec plus d’un quart de seconde sur son premier concurrent Bagnaia. Le Français, visiblement aussi à l’aise aux manettes qu'au guidon, négociait le premier virage en tête devant Maverick Viñales, Alex Márquez et Bagnaia.

Le Niçois allait hélàs perdre l’avant, embarquant au passage son futur coéquipier Maverick Viñales. Les deux pilotes se lançeront alors dans une remontée fantastique ; une possibilité extrêmement rare après une chute dans le monde réel. 

Aux avant-postes, la bataille faisait d’entrée rage entre Francesco Bagnaia et Alex Márquez ; le Catalan répondant à chacune des attaques portées par l’Italien. Marc Márquez se retrouvait de nouveau sous la menace de Maverick Viñales. Le Champion du Monde bénéficiait malgré tout d’un court répit avec cette erreur du pilote Yamaha, avant de lui-même partir à la faute. Maverick Viñales héritait ainsi de la troisième marche du podium.

Álex Márquez collait l’équivalent de sept secondes sur la ligne à son dauphin Francesco Bagnaia. Maverick Viñales et Fabio Quartararo se classaient donc troisième et quatrième. 

Mesurées, les retombées de cet évènement s'avèreront incroyables. On parle en effet de près de 400 contenus digitaux créés à ce sujet, qui auront réunis plus de 13 millions de vues, dont trois uniquement pour la course en elle-même. Ces vidéos vont générer l’équivalent de 2.5 millions l’interaction. Au total, ce sont sept millions de minutes qui auraient été visionnées… des chiffres astronomiques.
Le succès de la première MotoGP Virtual Race incitera les organisateurs a renouveller l'expérience, avec d'autres pilotes, dont Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Monster Energy Yamaha MotoGP), et à s'ouvrir aux catégories Moto2 et Moto3.
Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Franco Morbidelli

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…