Compétitions vitesse

Première victoire de Fabio Quartararo en MotoGP (2020)

Sur le circuit de Jerez où était donné le premier départ de la saison MotoGP 2020, Fabio Quartararo a remporté dimanche 19 juillet le Grand Prix d'Espagne, le premier de sa carrière dans la catégorie Reine. 

Auteur d’une pole position supersonique la veille, le Français de l'équipe Petronas Yamaha SRT prenait un départ moyen (5e au premier passage), alors que Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Monster Energy Yamaha MotoGP) s’emparait de la tête et emmenait dans sa roue Marc Marquez, Jack Miller et Franco Bagnaia. Après deux tours, Fabio Quartararo dépassait Bagnaia, alors que Marquez prenait la tête de la course.

Après 4 tours, alors qu'il s’échappait en tête, l’Espagnol sortait large dans les graviers et laissait filer Maverick Viñales devant Miller, Fabio Quartararo, Bagnaia et Andrea Dovizioso. 

Un tour plus tard, Fabio Quartararo passait Miller pour le gain de la 2e place, puis Maverick Viñales après une erreur du pilote officiel Yamaha. Dès lors, le Français s’efforçait d’enfoncer le clou passant d’1 seconde d’avance sur Viñales au 13e tours à 3.6 secondes 5 boucles plus tard. C’est justement lors dans ce 18e tour que Valentino Rossi était contraint à l’abandon (problème technique), alors que Marquez passait Franco Morbidelli pour la 6e position.

Au 21e passage, l’écart entre Fabio Quartararo et son dauphin Maverick Viñales était passé à 5.1 secondes. Marquez s’offrait le scalpe de Dovizioso, puis de Miller et revenait comme un boulet de canon sur Viñales. Mais au tour suivant, le Champion du Monde en titre se faisait littéralement éjecter de sa moto dans le virage 4 et chutait très lourdement (fracture de l’humérus droit).

Fabio Quartararo ne commettait pas d’erreur sur la fin de course et triomphait donc devant Maverick Viñales et Dovizioso. A 21 ans, il s’imposait pour la première fois de sa carrière en MotoGP et entrait ainsi dans le cercle très restreint des vainqueurs français en catégorie reine. Après Pierre Monneret en 1954, Christian Sarron (Yamaha) en 1985 et Régis Laconi (Yamaha) en 1999, le Niçois met un terme à 20 années de disette pour le sport moto français.

Plus jeune poleman de l’histoire du MotoGP et sacré "Rookie of the Year" la saison dernière, Fabio confirme sa montée en puissance et son immense talent. Cette course sur le circuit de Jerez restera dans les mémoires du sport moto français et appelle à d’autres victoires. Fabio est ainsi clairement en lice pour le titre MotoGP 2020.

Le jeune Niçois fait gagner pour la première fois en MotoGP une équipe satellite Yamaha et offre à Petronas Yamaha SRT un premier succès un an après sa création. C’est aussi le 8e plus jeune pilote à remporter un succès en MotoGP.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Maverick Viñales (2020) Valentino Rossi (2020) Franco Morbidelli

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…