Compétitions vitesse

Rossi remporte son premier GP sur Yamaha (2004)

Le dimanche 18 avril 2004, Valentino Rossi remporte sa toute première victoire au guidon d'une Yamaha YZR-M1. Sur le circuit de Welkom en Afrique du Sud, pour l'ouverture du championnat MotoGP, l'Italien s’impose au terme des 28 tours d’une lutte fratricide avec son ennemi n°1, Max Biaggi. Cette course restera dans les annales du sport motocycliste. Grande nouveauté cette saison en MotoGP : la grille de départ. Pour des raisons de sécurité, ils sont trois par ligne. Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1 - Gauloises Fortuna Yamaha Team) est rejoint par Sete Gibernau et Max Biaggi sur la première.

Holeshot de Rossi devant Gibernau et Biaggi. Hayden est 4e devant Marco Melandri (Fortuna Gauloises Yamaha Tech 3) et Colin Edwards. Rossi a déjà pris le large. Biaggi est passé 2e devant Gibernau. Il recolle à Rossi en fin de premier tour.

Rossi, Biaggi, Gibernau, Haydon et Edwards sont roue dans roue. Melandri est toujours 6e et garde le rythme. Capirossi est 7e, Nakano est 11e.

4e tour, Biaggi est le plus vite et tente une attaque sur Rossi et le passe. Le duel a commencé entre les deux hommes et Rossi repasse à nouveau en tête. Gibernau en profite pour recoller et se mêle à la lutte. Rossi précède Gibernau et Biaggi. Plus loin, Hayden précède Edwards et Melandri. 12e Norick Abe (Fortuna Gauloises Yamaha Tech 3) devant Carlos Checa (Yamaha YZR-M1 - Gauloises Fortuna Yamaha Team) 13e.

Au tour suivant, Biaggi est repassé devant Gibernau et rejoint Rossi. Le Romain aligne les meilleurs tours en course. Il repasse aux commandes mais deux virages plus tard, Rossi lui fait l’intérieur et reprend son bien. Abandon pour Ruben Xaus et pour Kenny Roberts au 7e tour.

Rossi et Biaggi ont décroché Gibernau et Haydon est à 1.4 derrière après 10 tours. Melandri est toujours 8e, Abe 11e devant Checa. Abandon pour Michel Fabrizio.

Barros est passé devant Hayden à 14 tours de la fin pour le compte de la 4e place. Gibernau, 3e, est à plus d’une seconde des leaders. Barros est à 11 secondes de Rossi. Nakano a pris la 11e place entre Abe et Checa. Abandon également pour Neil Hodgson.

Il reste 12 tours, Hofmann chute une nouvelle fois ce week-end. Son co-équipier Shinya Nakano est dans la roue de Abe pour la 10e place. Melandri a perdu une place sur le départ (9e).

Plus que 8 tours. Entre Rossi et Biaggi, c’est toujours la lutte. Gibernau a lâché prise depuis la mi course et pointe 3e à plus de 4 secondes. Barros est à 14.4. Lutte pour la 10e place entre Checa et Melandri. Nob Aoki ferme la marche à la 17e place.

Biaggi est repassé en tête à 5 tours de la fin. Abe est 9e devant Melandri et Checa. Deux tours plus tard, Rossi est toujours dans l’aspi de Biaggi et lui met la pression. Il reste deux tours et Rossi l’attaque et le passe à l’intérieur. Les deux hommes ont failli même s’accrocher. La lutte se poursuit entre les deux italiens. Une lutte incroyable d’intensité.

Dernier tour, 3/10e séparent les deux hommes à l’avantage du pilote Yamaha. Rossi accélère et Biaggi semble lâcher. Mais Biaggi revient comme un boulet de canon. Rossi conserve l’avantage et gagne son premier GP pour Yamaha devant Biaggi et Gibernau. Rossi s’arrête sur la piste, pose sa machine le long d’une pile de pneus et se met à terre pour pleurer. Suivront, Weelings, burns tout y passe dans le tour d’honneur que Valentino Rossi offre aux 60.000 spectateurs présents à Welkom.

« C’est la meilleure course de ma carrière, c’est une vraie surprise pour nous, pour tout le monde et c’est très difficile d’expliquer mon émotion. Le week-end a été parfait dès vendredi », lance Valentino Rossi, le vainqueur du jour. »

« J’ai bien roulé et nous avons bien travaillé avec l’équipe. Pour moi la course a été également parfaite, en partant de la pole, j’ai pris un bon rythme et nous nous sommes bien battu avec Honda. Je voudrais dire un grand merci à mes mécaniciens, spécialement à Jeremy Burgess et à Yamaha pour leurs efforts. A la fin de la course j’ai eu une émotion différente de la normale. Normalement lorsque je gagne je suis très heureux, mais cette fois c’était plus fort et j’ai du m’arrêter un moment pour ressentir tout cela. La moto a été bonne sur toute la distance, bien que les pneus aient commencé à glisser après sept ou huit tours, et ensuite ils sont devenus constants et la moto est restée sous contrôle. J’étais lent dans certaines portions, rapides dans d’autres, mais je savais que je n’avais droit à aucune erreur si je voulais gagner. Yamaha a fait tellement d’efforts et fourni tant de travail pour changer leur situation. La course d’aujourd’hui a montré combien ce sport avait progressé depuis l’an passé, mais gagner une course comme celle-ci ne tient pas du miracle, elle démontre à tous le dur travail que nous avons accompli. Ce fut fantastique ! »

« Nous ne pouvions pas avoir un meilleur week-end », commente Davide Brivio, directeur de l’équipe Gauloises Fortuna Yamaha. « Bien sûr nous savons que ce n’est que le début, mais ce fut fantastique. C’était la course que tout le monde voulait voir et c’est grand que de l’avoir gagnée. Tous les fans vont être contents et tout le monde chez Yamaha, d’autant que nous avons travaillé terriblement au cours des six derniers mois. Malheureusement Carlos a souffert tout le week-end et n’a pas eu une bonne course, mais nous pouvons tirer des conclusions de tout cela, regarder ce qui ne va pas pour le faire revenir aux avant postes à Jerez. Je pense qu’il a la capacité d’être devant dès que possible. »

 

Course sur 28 tours

  1. Valentino ROSSI ITA YAMAHA en 43’50.218
  2. Max BIAGGI ITA HONDA à 0.210
  3. Sete GIBERNAU SPA HONDA 7.255
  4. Alex BARROS BRA HONDA 18.667
  5. Nicky HAYDEN USA HONDA 24.094
  6. Loris CAPIROSSI ITA DUCATI 24.375
  7. Colin EDWARDS USA HONDA 28.855
  8. Makoto TAMADA JPN HONDA 36.535
  9. Norick ABE JPN YAMAHA 36.643
  10. Carlos CHECA SPA YAMAHA 39.284
  11. Marco MELANDRI ITA YAMAHA 43.806
  12. Shinya NAKANO JPN KAWASAKI 43.920
  13. John HOPKINS USA SUZUKI 56.028
  14. Troy BAYLISS AUS DUCATI 56.558
  15. Shane BYRNE GBR APRILIA 1’13.831
  16. Jeremy McWILLIAMS GBR APRILIA 1’22.206
  17. Nobuatsu AOKI JPN PROTON KR 1’26.933
  18. Michel FABRIZIO ITA HARRIS WCM 3
Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Valentino Rossi - GP d'Australie 2017 YZR-M1 Valentino Rossi (2017)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…