Les pilotes

Sébastien Gimbert

Sebastien Gimbert engagé au Superbike d'Albasette en 2008

Tableau palmares piloteSébastien Gimbert est né à Puy en Velay  le 9 septembre 1977. Il débute la compétition dès l’âge de douze ans par des compétitions de cyclomoteurs et deveint en 1990, Champion de France Cyclo Groupe 1. En 1993, il s'inscrit en coupe Yamaha TZR qu'il termine à la seconde place avant de participer à son premier championnat de France moto en catégorie 125 et termine la saison à la onzième place. Il participe aussi à quelques épreuves du championnat d’Europe 125. L’année suivante il tente l’aventure en catégorie 250 et termine au pied du podium en championnat de France.

En 1996, Sébastien est couronné pour la deuxième fois de sa carrière par un titre de champion de France. Cette fois c’est en catégorie 250 qu’il remporte le titre. En championnat d’Europe, il se classe cinquième, toujours en 250. L’année suivante Gimbert réédite sa performance en 250 dans le championnat de France avec l’obtention d’un nouveau titre. Mais il rétrograde d’une place au classement final du championnat d’Europe 250.

En 1998, intégré au team Tecmas, il participe au championnat du monde de vitesse 500. Il est classé trentième du championnat avec quatre points marqués.  En 1999, toujours avec le team Tecmas, il est dix-neuvième du classement général en GP500 sur trente deux pilotes. De nouveau au départ du championnat du monde 500 en 2000, il est vingt-deuxième en participant seulement aux quatre premières courses. Il dispute ensuite, toujours en 2000, le championnat du monde 250 dans lequel il termine aussi au vingt-deuxième rang. Parallèlement il dispute des épreuves d’endurance et remporte les 24 heures du Mans.

En 2001, Il privilégie l’endurance. Sébastien se classe par deux fois deuxième des plus grandes épreuves du genre, les 24 heures du Mans et le Bol d’Or. Il participe aussi à quelques épreuves du championnat de France Supersport 600. Puis c’est encore en endurance qu’il réalise, lors de la saison 2002, ses meilleurs résultats. Gimbert remporte le Bol d’Or et les 24 heures du Mans.

 En 2003 Sébastien étoffe son palmarès de deux nouvelles victoires en endurance en remportant les 24 heures de Liège (Spa) et le Bol d’or. Deuxième des 24 heures du Mans il est aussi vice champion de France de vitesse en catégorie Superproduction.

Pilote d’endurance apprécié, Sébastien Gimbert rejoint le team Yamaha GMT94 pour la saison 2004 et remporte avec le team le titre de champion du monde. La saison suivante, toujours au sein du Yamaha GMT 94, il est sur la plus haute marche du podium lors des épreuves des 24 heures du Mans.

 Troisième des 24 heures du Mans 2006, Sébastien fait une incursion en championnat du monde SBK. Il se classe dix-neuvième. En 2007 nous le retrouvons dans le championnat du monde 600 Supersport où il ne peut faire mieux que vingtième. En revanche en endurance, il est une fois de plus au sommet du podium lors du Bol d’Or.

Vingt-neuvième du mondial SBK en 2008, il se consacre pour 2009 et 2010 au championnat de France dans cette même catégorie. Sacré champion de France SBK en 2009, il est vice-champion en 2010, mais récupère son bien l'année suivante.

Année Résultats
1990

Champion de France cyclomoteur Groupe 1

1993

Deuxième de la coupe Yamaha TZR

1994

11e du Championnat de France Open 125cc

Championnat d'Europe 125

1995

4e du Championnat de France 250cc

Championnat d'Europe 250cc

1996

Champion de France 250cc

5e au Championnat d'Europe 250cc

1997

Champion de France 250cc

6e au Championnat d'Europe 250cc

1998

30e du championnat du Monde GP500 (Team Tecmas)

13e du GP de Malaisie

15e du GP d’Italie

1999

19e du championnat du Monde GP500 (Team Tecmas)

12e du GP de France

13e du GP d’Italie

13e du GP de Valence

14e du GP de Catalunya

14e du GP des Pays-Bas

14e du GP d’Allemagne

2000

22e du championnat du Monde GP250 (Team Tino Villa Racing)

9e au GP du Portugal 250

12e du GP des Pays-Bas 250

13e du GP d’Allemagne 250

14e du GP de Rio 250

22e du championnat du Monde GP500 (Team Tecmas)

12e au GP d’Afrique du Sud 500

15e au GP de Malaisie 500

Victoire aux 24 heures du Mans

2001

2e aux 24 heures du Mans

2e au Bol d'Or

2002

Victoire aux 24 heures du Mans

Victoire au Bol d'Or

2003

Victoire aux 24 heures de Spa

Victoire au Bol d'Or

2e aux 24 heures du Mans

Vice champion de France Superproduction

2004

Champion du monde d'Endurance avec le team Yamaha GMT94

1er des 24 heures d’Oschersleben

1er des 6 heures de Chine

2e des 12 heures d’Albacete

Vice champion de France Superproduction

2e aux 24 heures du Mans team Yamaha GMT94

2005

16 e au championnat du monde SBK

Victoire aux 24 heures du Mans avec le GMT94

Vainqueur du Master d'Endurance avec le GMT94

2006

3e des 24 Heures du Mans

19e du championnat du monde SBK

2007

Vainqueur du Bol d'Or

20e du mondial 600 Supersport

2008

29e du championnat du monde SBK

2009

Champion de France Superbike

2010

Vice-champion de France Superbike

2011

Champion de France Superbike

 

  

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017) YZF-R1 Superbike (2017)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…