Évènements Yamaha

Suspension Monocross (1982)

L'IT175 de 1982 est l'un des premieres modèles Yamaha a bénéficer de la suspension arrière Monocross.

Dix ans après avoir créé la suspension arrière Cantilever, Yamaha innove de nouveau en présentant le système Monocross, une suspension à progressivité variable (Rising-rate Monocross suspension). Elle se compose d’une biellette en I et d’un basculeur en L qui jouent le role de levier entre le bras oscillant et l’amortisseur.

Dans ce mécanisme le rapport entre la course de la roue et celle de l’amortisseur n’est pas constant, mais diffère en fonction de l’enfoncement de la suspension. C’est ce qu’on appelle une suspension à progressivité variable. De fait, l’amortisseur réagit en douceur sur les petites irrégularités, mais devient de plus en plus ferme lors du passage de grosses bosses ou à la réception d’un saut. L’amortisseur est également réglable en détente comme en compression. Le Monocross améliore grandement la tenue de piste même sur les terrains les plus accidentés. Il fera son apparition en 1982 sur les machines de cross YZ490/250/125/100 cm3 ainsi que sur le modèle d’enduro IT175.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…