Compétitions vitesse

Triplé Yamaha à Oschersleben (2017)

Vainqueur en 2015 et 2016, le GMT94 est le favori logique de l’édition 2017 des 8H d’Oschersleben. Sur le circuit allemand, l’équipe Yamaha est d’autant plus redoutée qu’elle vient de remporter la 2e épreuve de la saison d’endurance, qui n’était autre que les 24H du Mans.  Lors des essais qualificatifs, David Checa,  Niccolò Canepa et Mike Di Meglio se relaient au guidon de la YZF-R1 et la hissent en haut de la feuille des temps grâce à l’excellente moyenne des trois pilotes. Le poursuivant immédiat est une fois encore le YART, également équipée d’une Yamaha YZF-R1 officielle emmenée par Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane.

Si les deux machines ne prennent pas le meilleur départ ce samedi 20 mai, elles sont aux deux premières places du classement au bout de deux heures de course. Le GMT94 chaussée en Dunlop s’empare du leadership mais se voit pénaliser d’un « Stop & Go » de 30s pour avoir gardé les phares allumés pendant le ravitaillement. Mais loin de démoraliser l’équipe, cet incident va galvaniser les troupes de Christophe Guyot puisque David Checa établit un nouveau record du tour en course en 1’26.814 et récupère la tête des opérations à une heure de l’arrivée.

Le GMT94 et le YART terminent dans cet ordre, devançant un excellent Yamaha Maco Racing. La R1 numéro 94 gagne en 8 heures et 39 secondes, suivie de très près par la R1 du Yart qui passe sous le drapeau à damiers avec seulement 30 secondes d’écart après plus de 1 000 kms de course.

Cette 20e édition des 8h d’Oschersleben se conclue donc avec trois Yamaha sur le podium : GMT94 (1), Yart Yamaha official EWC (2) et la Yamaha Raco Racing (3). L’unique équipe slovaque du Championnat du monde d’endurance a finalement pris l’avantage sur le Bolliger Team Switzerland grâce à une meilleure gestion des ravitaillements. On retrouve respectivement en 4e et 5e position  le Bolliger Team Switzerland et le F.C.C. TSR Honda. En plus de podium 100% Yamaha, l’équipe Moto Ain CRT Alexis Masbou, Hugo Clère et Robin Mulhauser) décroche la victoire en catégorie Superstock et repart d’Oschersleben en tête de sa catégorie au classement provisoire.

Fort de ce nouveau succès, le GMT94 reprend 18 points au SERT et revient à 7 points de la tête alors qu’il reste les 8H de Slovaquie et les 8H de Suzuka à disputer. Le championnat est relancé, car 85 unités sont encore à distribuer.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZF-R1 Yamaha Factory Racing Team (2018) YZF-R1 Yamaha Factory Racing Team (2018) YZF-R1 Yamaha Factory Racing Team (2018)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…