Compétition Vitesse

TZ750 OW31 Endurance (1978)

 A la base c’est un coup de pub que veut réaliser Jean-Claude Olivier en inscrivant une pure moto de vitesse à la plus mythique des épreuves d’endurance de 24 heures qu’est le Bol d‘Or. Il fallait en avoir l’idée et aussi oser tenter l’aventure. Même préparée, une TZ750 OW31 ne peut en théorie tenir plus de quelques heures sans ennuis. A priori, ses pilotes, Patrick Pons et Christian Sarron, ne peuvent que réaliser la pôle position et animer l’épreuve en étant en tête quelques temps. C’est d’ailleurs se qui se passe. Le coup de pub est réussi. Avec son moteur quatre cylindres deux temps qui développe 115 chevaux, la Yamaha est la plus véloce des machines engagées. Sa partie cycle, avec son cadre double berceau tubulaire, ses suspensions et ses freins largement dimensionnés, alliés à un poids léger lui offre un comportement dynamique supérieur à celui des traditionnelles motos d’endurance. Au chapitre des désavantages, il faut signaler une consommation élevée par rapport à une machine propulsée par moteur quatre temps. Malgré cela et à la surprise générale, la Yamaha TZ750 OW31 du team Sonauto Yamaha va rester en tête du Bol d’Or 1978 pendant 17 heures avant d'abandonner.

 

Caractéristiques
Moteur 4-cylindres en ligne, 2-temps, refroidi par eau
Cylindrée 749 cm3
Puissance 115 ch
Alimentation4 carburateurs Mikuni de ø 35 mm
Cadredouble berceau tubulaire en acier, bras oscillant aluminium
Suspension avantfourche télescopique, ø 34 mm
Suspension arrièremonoamortisseur
Frein avantdouble disque, ø 300 mm
Frein arrièresimple disque, ø 260 mm
Pneu avant3,25 x 18
Pneu arrière3,50 x 18
Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…