Compétitions vitesse

Yamaha sans rival à Imola (1973-1985)

Steve Baker, Johnny Ceccoto, Kenny Roberts, Giacomo Agostini et Michel Rougerie sur la grille des 200 Miles d'Imola 1977.

C’est à Imola, près de Bologne en Italie, qu’est imaginé à la fin des années 40 un circuit de course sous l’impulsion de Checco Costa, père de Claudio – le futur créateur de la clinique mobile en Grand Prix. Et c’est le 23 avril 1953 qu’une première épreuve sportive motocycliste se déroule sur l'Autodromo di Imola. Près de 20 ans plus tard, Checco Costa décide d’y organiser une compétition équivalente à celle des 200 miles de Daytona. Grâce à ses nombreux contacts, il parvient à attirer les meilleurs pilotes du moment à la « 200 miglia di Imola » qui  naît en 1972.

Le règlement n’autorisant pas les cylindrées inférieures à 500 cm3, aucune Yamaha n’est au départ de cette course remportée par Paul Smart devant Bruno Spaggiari. L’épreuve va s’avérer un réel succès populaire, autant par son plateau composé de légendes du Continental Circus, que par des éléments innovants : combinaisons colorés, programme en couleur, badge photographe, etc.

Dès l’année suivante, l’épreuve intégrée au Prix FIM 750, se dispute sur deux manches de 100 miles chacune, et accepte les machines de 250 à 750 cm3. Il n’en faut pas plus à Yamaha pour engager Jarno Saarinen et Kel Carruthers sur les nouvelles TZ350. Face à des sportives de cylindrées supérieures, les ‘petites’ Japonaises se montrent particulièrement véloces et économes en carburant – ce qui limite les ravitaillements.

En gagnant les deux manches, Jarno Saarinen signe en 1973 le premier succès de Yamaha aux 200 miles d’Imola sur une TZ350. Giacomo Agostini (1974), Johnny Cecotto (1975, 1978, 1980), Steve Baker (1976, 1980), Kenny Roberts (1977, 1983, 1984), Graeme Crosby (1982) et Eddie Lawson (1985) poursuivent cette mainmise de la marque sur Imola, jusqu’à l’arrêt des 200 miles en 1985, sur des TZ700 ou TZ750.  Un palmarès riche de 11 victoires sur 13 éditions.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Johnny Cecotto (1975)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…