Évènements Yamaha

YEIS (1980)

Le système Yamaha de régulation énergétique de l’admission (YEIS) exerce sur les moteurs deux-temps, la même fonction que le système YICS pour leurs homologues quatre-temps.

Là aussi, le dispositif est simple : il se compose seulement d’une chambre de stockage placée en dérivation sur la pipe d’admission. Lorsque le moteur est dans sa phase d’échappement avec les clapets d’admission fermés, le mélange carburé est dirigé vers la chambre de stockage. Quand le moteur arrive à sa phase d’admission, les clapets s’ouvrent sous l’effet du changement de pression dans le carter et le mélange mis en réserve est alors aspiré en même temps que le flux principal qui provient du carburateur. L’YEIS régule ainsi très simplement l’écoulement du mélange alors que dans le cycle normal, du type ‘tout ou rien’, le mélange carburé se heurte aux clapets fermés en phase d’échappement avec les turbulences que cela implique, puis est admis brutalement dans le carter.

Cette situation du flux gazeux due à l’YEIS amène un accroissement du couple moteur et par rapport à un deux-temps classique, permet une puissance égale avec un plus petit diamètre de carburateur. Plus de puissance pour une consommation de carburant moindre, c’est en substance ce que promet l’YEIS, introduit en 1980 sur les motos de tout-terrain YZ250 et IT200 avant qu’il ne gagne de nombreux autres modèles de la gamme, comme le cyclomoteur Mate V50.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

MR80 (1980) IT200 (1984)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…