Évènements Yamaha

Yamaha : 60 ans d'histoire

1955. La YA-1, première moto Yamaha, est fabriquée dans l’usine d’Hamikata au Japon. Création de Yamaha Motor Co. Ltd et séparation d’avec Nippon Gakki en juillet. Victoire dans les courses du Mont Asama, et du Mont Fuji Ascent Race en catégorie 125.

1956. Victoires en catégories 125 et 250 au Mont Fuji.

1957. Naissance de la 250 YD-1. Victoires dans la course du Mont Asama en catégories 125 et 250.

1958. Fumio Ito décroche une héroïque 6e place sur une YD-2 lors du Grand Prix de Catalina aux États-Unis.

1959. Augmention du capital social qui passe de 200 000 à 1 million de dollars.

1960. Commercialisation des premiers bateaux en fibres (RUN-13 et CAT-21) et moteurs hors-bord (P-7).

1961. Yamaha marque ses premiers points en Championnat du monde de vitesse moto (Fumio Ito, 6e au Tourist Trophy 250).

1962. Commercialisation de la 250 TD-1, première Yamaha ‘compétition client’ et au Japon, des bateaux de plaisance HIFLEX.

1963. Première victoire en Championnat du monde de vitesse (Fumio Ito, vainqueur du GP de Belgique 250).

1964. Graissage séparé “Autolube” pour moteur 2-temps. Premier titre de Champion du monde de vitesse (Phil Read 250).

1965. Création du département moto chez Sonauto avec à sa tête Jean-Claude Olivier. Deuxième titre de Champion du monde de vitesse pour Phil Read en 250.

1966. Pour Toyota, Yamaha développe et produit la 2000GT, première supercar japonaise. Bill Ivy et Phil Read terminent aux deux premières places du Tourist Trophy en 125. Jean-Claude Olivier entame un tour de France avec un J7 pour présenter les modèles aux concessionnaires.

1967. Yamaha remporte son premier titre de Champion du monde 125 grâce à Bill Ivy et empoche également le titre Constructeur. Commercialisation de la 350 YR-1. Le Japonais Shigeru Yoshida débute un tour du monde en 250 YDS-3 et fait étape à Paris après 73 000 km.

1968. Yamaha invente la catégorie trail en commercialisant la 250 DT-1. Création de la première motoneige, la SL350 et fondation de la première filiale étrangère aux Pays-Bas : Yamaha Motor Europe N.V. Yamaha est Champion du monde des constructeurs vitesse 125 et 250. Read est double champion du monde de vitesse en 125 et 250.

1969. Construction d’une piste d’essai à Fukuroi (Japon). Sonauto devient Champion de France de vitesse en 125, 250 et 350 avec Jean Auréal et gagne également le GP de France 125 sur le circuit Bugatti. Présentée au Salon de Tokyo en octobre, la XS-1 est la première Yamaha 4-temps.

1970. Yamaha est Champion du monde pilote (Gould) et constructeur en vitesse 250.

1971. Construction d’un centre de pièces détachées. Sonauto et Christian Rayer développent la première Yamaha de trial sur base de RT1 360. Yamaha domine les GP250 : 5e titre constructeur, 4e titre pour Read dans la catégorie, 6 Yamaha aux 6 premières places. Présentation du concept GL750 au salon de Tokyo.

1972. Le siège du groupe est transféré à Iwata. Première victoire aux 200 miles de Daytona : face aux 750 concurrentes, Don Emde s’impose sur une TR3 350. La TZ250 à refroidissement liquide sème la terreur dans la catégorie. Yamaha est Champion du monde constructeur en vitesse 250 avec Jarno Saarinen, Champion du monde.

1973. Patrick Pons intègre le team de vitesse Sonauto. Premières courses officielles en GP500. Yamaha est Champion du monde constructeur en vitesse 125, 250 et 350. Dieter Braun et Hakan Andersson sont respectivement Champion du monde 250, le premier en vitesse, le second en motocross au guidon d’une YZM250 à suspension Monocross. Commercialisation du premier générateur ET-1250 et du premier karting de compétition, le RC100.

1974. Giacomo Agostini rejoint Yamaha et s’adjuge les 200 Miles de Daytona et le titre 350. Yamaha est champion du monde Constructeurs en vitesse 125, 250, 350 et 500. Kent Andersson s’adjuge la couronne mondiale en 125.

1975. Commercialisation de la première voiturette de golf et des TY50M, Chappy LB50. Ouverture du parc sportif de Sugo. Avec Agostini, Yamaha célèbre les titres 500 Pilote et Constructeur et double ce succès avec Cecotto en 350. Jack Findlay devient Champion d’Europe sur une TZ750.

1976. Victoire de Sonauto (Gilles Comte) au rallye Abdijan-Nice. Première convention des concessionnaires français à Épernay. Titre constructeur en GP350, pour la 3e année consécutive. Jean-Claude Olivier termine 2e de l’Enduro du Touquet. Construction du premier moteur diesel marin. Arrivée en France de la XT500 et commercialisation des RD400, XS500, DT400MX et DT250MX. Aux États-Unis, la TT500 fait sensation.

1977. Nouveaux titres en vitesse (Katayama en 350 et Baker en F750), en motocross (Heikki Mikkola en 500). Premier des 13 titres mondiaux constructeur décroché en side-car vitesse. Christian Sarron gagne le GP250 d’Allemagne à Hockenheim. Fondation de Yamaha Motor Corp. USA. 29 000 motos 125 DTMX sont vendues en France cette année, soit 50% des ventes de Yamaha dans l’hexagone. Lancement des XS750 et XS360. Sonauto leader du marché moto français.

1978. Christian Pons et Christian Sarron font la pôle position au Bol d’Or sur TZ750 OW31 et occupent la en tête pendant 17h. Kenny Roberts domine les GP500 sur une YZR500 (0W35) et l’Italien Cecotto s’empare du Formula 750, suivi par neuf autres pilotes Yamaha. Broc Glover (MX125), Bob Hannah (MX250 - SX250) et Rick Burgett (MX500) s’imposent dans les championnats AMA des États-Unis. Commercialisation de la SR500 au Japon et de la XS1100, premier 4-cylindres de la marque.

1979. Patrick Pons est Champion du monde de vitesse Formule 750. Première victoire d’une XT500 au Paris Dakar (Cyril Neveu). Kenny Roberts remporte son 2e titre de Champion du monde de vitesse 500, Bob Hannah son 3e titre en supercross US et Broc Glover son 3e titre MX125. Développement du YICS (Yamaha Induction Control System) permettant d’augmenter le rendement des moteurs 4-temps. 

1980. Patrick Pons gagne la prestigieuse course de 200 Miles de Daytona mais décède quelques mois plus tard lors du GP500 de Grande-Bretagne. Le team Sonauto Yamaha s’impose au Paris-Dakar (Cyril Neveu) et dans l’Enduro du Touquet (Serge Bacou). Troisième titre successif pour Kenny Roberts en GP500. Commercialisation de la RD350LC. Réforme du permis moto.

1981. Sonauto gagne de nouveau l’enduro du Touquet. Création de la Coupe RD350LC. Jean-Claude Olivier et Serge Bacou disputent le Superbiker à Carlsbad. Glover Champion AMA MX500. Commercialisation de la machine de cross YZ125 refroidie par eau et de la petite citadine SR125.

1982. Le Français Jean-Louis Tournadre est Champion du monde en vitesse sur TZ250 et Yamaha reprend le titre Constructeur dans cette cylindrée. Commercialisation des XT550, DT125LC et IT175.

1983. Carlos Lavado, Champion du monde en vitesse 250 et nouveau titre Constructeur pour Yamaha. En GP500, Roberts termine Vice-champion à 2 points de Spencer. Le Suédois Hakan Carlqvist décroche le titre de Champion du monde 500 sur une YZ490 refroidi par air. Sortie des XT600Z Ténéré, XJ900 et XVZ1200 Venture.

1984. Yamaha fait le doublé en GP vitesse, avec Christian Sarron en 250 et Eddie Lawson en 500. Titre constructeur en vitesse 250. Avènement de la technologie 5 soupapes avec la FZ. Commercialisation du premier quad, le YFM200, des motos RD500LC et FJ1100 et du premier moteur marin 4-temps.

1985. Jean-Claude Olivier réalise sa meilleure performance sur un Paris-Dakar en terminant 2e. Christian Sarron gagne le GP500 d’Allemagne de l’Ouest. 3e titre AMA MX500 pour Glover. Première utilisation en série du cadre Deltabox (TZR250). Sortie de la routière sportive FZ750 à moteur Genesis et du trail XT350.

1986. Nouveaux succès en vitesse avec Carlos Lavado (250) et Eddie Lawson (500) et premier titre de Champion du monde de motocross pour un Français avec Jacky Vimond (MX250). Yamaha prend le contrôle de MBK (anciennement Motobécane). Commercialisation du premier scooter des mers Yamaha, le MarineJet 500T, et des VMAX, SRX600 et TT350.

1987. Titre Constructeur en vitesse 500. Victoire de Wimmer et Magge aux 8H de Suzuka. Leif Persson gagne le Touquet sur la YZM500. John Van Den Berk est Champion du monde MX125. Victoire en championnat japonais d’une F3000 à moteur OX77 Yamaha-Cosworth. Le système EXUP (Exhaust Power Valve) s’implante sur la FZR400. Présentation de la FZR1000 Genesis au salon de Cologne. Commercialisation de la FZX750 Fazer et Banshee YZF350.

1988. Lawson décroche son 3e titre de Champion du monde 500 et Yamaha un nouveau titre constructeur. Wayne Rainey et Kevin Magee gagnent les 8H de Suzuka sur YZF750. Stéphane Peterhansel devient Champion du monde d’enduro sur une YZ250. Thierry Charbonnier Champion d’Europe d’enduro dans la catégorie 350 4-temps. John van den Berk s’impose en MX250. Première victoire en Superbike mondial avec Mick Doohan sur FZR750R. Sortie de la TDR240, XV535, YSR80 et du scooter BW’S (MBK Booster).

1989. L’Italien Fabrizio Pirovano donne sa première victoire à la FZ750 en Championnat du monde Superbike. Damon Bradshow, Champion AMA SX côte Est. Première participation en Grand Prix d’une F1 à moteur Yamaha OX88. Lancement de la Coupe TZR125 en France. Présentation au Tokyo Motor Show de la Morpho I. Commercialisation des FZR600 et XTZ750 Super Ténéré.

1990. Wayne Rainey en GP500 et John Kocincki en GP250 apportent respectivement deux nouveaux titres Pilote et Constructeur à Yamaha. Tadahiko Taira et Eddie Lawson gagnent les 8H de Suzuka. Peterhansel est vainqueur du rallye de Tunisie et du rallye de l’Atlas au Maroc. Commercialisation de la XT600E.

1991. Peterhansel remporte son premier Paris-Dakar. Wayne Rainey décroche son 2e titre. Yamaha Champion du monde Constructeur 500. La production totale des moteurs hors-bord atteint 4 millions d’unités. La FJ1200 ABS est la première moto japonaise dotée d’un d’antiblocage de roues. Commercialisation des TDM850 et XJ600S Diversion.

1992. Troisième titre successif pour Rainey GP500. Schmit champion du monde MX250. Carl Fogarty signe le record du tour au Tourist Trophy (FZR750R OW-01). Stéphane Peterhansel remporte le rallye Paris-Pekin et le Paris-Le Cap. Jeff Emig, Champion AMA MX125. Création de Yamaha Motor France à St-Ouen l’Aumône, dont Jean-Claude Olivier devient Président du directoire. La novatrice GTS1000 est dévoilée.

1993. Tetsuya Harada Champion du monde de vitesse 250 sur TZ250M. Titre Constructeurs en 500. Peterhansel gagne le Dakar et les Pharaons. Commercialisation de la TDR125.

1994. Les frères Christian et Dominique Sarron associés à Yasutomo Nagai remportent le Bol d’Or sur YZF750R. Peterhansel Champion du monde d’enduro ISDE. Le voilier “ Yamaha Round the World” remporte la “Whitbread”, catégorie W60. MBK Industrie devient la première unité de production de Yamaha à l’étranger. Lancement de la XJ900S Diversion. 

1995. Nouveau titre de Champion du monde d’Enduro ISDE pour Peterhansel, qui s’impose aussi sur le Granada-Dakar. Arnaud Demeester remporte son premier Enduro du Touquet. Lancement des XJR1200 et Majesty YP250.

1996. Sur YZR500, Jean-Michel Bayle signe la pole position du GP de République tchèque. Norifumi Abe gagne le Grand Prix du Japon 500 à Suzuka. Bob Moore Champion du monde MX125. Peterhansel et Charbonnel ex æquo dans la Gilles Lalay Classic. Edi Orioli gagne son 4e Dakar. David Vuillemin Champion d’Europe de supercross sur YZ125. Retour de l’équivalence Permis B/125. Lancement des sportives SZR660, TRX850, YZF1000 Thunderace et des customs XV125 Virago et XVZ1300A Royal Star.

1997. Alessio Chiodi Champion du monde MX125. A Sugo, Haga impose la YZF750 en Superbike mondial. Doug Henry fait triompher pour la première fois un 4-temps en supercross (YF400M). 5e Dakar pour Peterhansel. Yamaha Motor France devient une filiale à 99,9% de Yamaha Motor Co. Ltd et Jean-Claude Olivier est nommé PDG.

1998. Peterhansel gagne son 6e Dakar. Doug Henry est Champion AMA MX250 et Jeremy McGrath Champion SX250. Ouverture du musée Communication Plaza Yamaha à Iwata. Commercialisation des YZF-R1, FZS600 Fazer et YZ400F.

1999. Bartolini est champion du monde 500 avec la 400 YZF. Régis Laconi gagne le GP500 de Valence sur YZR500 OWK1. Victoire de Jean-Claude Moussé à l’Enduro du Touquet. David Fretigné Champion du monde ISDE 400 4T. Le Waverunner SUV1200 est le premier scooter des mers 4 places. Commercialisation de la YZF-R6 et YZF-R7. La XJR évolue en version 1300 cm3.

2000. Olivier Jacque est Champion du monde de vitesse 250 devant Shinya Nakano, tous deux sur des YZR250 du Team Tech 3. Champion du monde constructeur 250/500. Jean-Marc Deletang, Fabien Foret et Mark Wills gagnent le Bol d’Or sur YZF-R7. La production totale des moteurs hors-bord dépasse les 6 millions d’unités et celle des quads les 2 millions.

2001. Le team français Séguy-Demaria-Vuillemin sur Yamaha gagne le MX des Nations. Stefan Everts remporte son premier titre avec Yamaha en MX500. La production des voiturettes de golf passe la barre des 800 000 unités. Commercialisation des FZS 1000 Fazer, FJR1300 et du maxi-scooter YP500 T-Max.

2002. Nouveaux titres en championnat du monde d’Enduro ISDE 250 4T et en MX500. La WR450F 2-Trac s’impose au Rallye du Shamrock. Chad Reed Champion SX 125 East. Commercialisation du premier Wawerunner à moteur 4

temps, le FX140. Introduction de la YZR-M1 en MotoGP et commercialisation de la TDM900. BT1100 : première grosse cylindrée Yamaha conçue et produite en Europe.

2003. Dominique Sarron sur YZF-R6 remporte le premier Moto Tour. Everts Champion en MotocrossGP. Lancement de la XV1700 Road Star Warrior.

2004. Valentino Rossi gagne en MotoGP pour sa première année avec Yamaha. Le Team GMT94 est  Champion du monde d’endurance sur YZF-R1. Everts vainqueur en MX1 et Chad Reed Champion SX250 US. Sortie des XT660R/X.

2005. Yamaha fête son 50e anniversaire et le 40e de la distribution de la marque en France. Valentino Rossi Champion du monde de vitesse MotoGP. Demester remporte son 5e Enduro du Touquet. 5e place et premier monocylindre - pour David Frétigné avec la WRF 450 2-Trac au Paris-Dakar. 5e titre pour Everts (MXGP) et 1er pour Tony Cairoli (MX2) avec Yamaha. Commercialisation de la MT-01.

2006. Stefan Everts remporte son 6e titre avec Yamaha. Introduction des YZF-R1 SP, MT-03 et XMAX 125.

2007. Victoire du Team GMT94 au Bol d’Or. Grant Langston Champion des Etats-unis de motocross sur YZ450F. YZF250 Championne du Monde avec Antoni Cairoli. 150e victoire en Grand Prix (GP500/MotoGP). Introduction de la technologie YCC-I sur l’YZF-R1.

2008. Champion du Monde MotoGP Pilote (Rossi) et Constructeurs. Podium 100% Yamaha au GP de France avec Rossi, Lorenzo et Edwards. Champion du Monde MX1 Pilote (Philippaerts). Champion du Monde Supercross Pilote (Reed). 7e victoire d’Arnaud Demmester au Touquet sur Yamaha. Lancement des VMAX 1700 et de l’YZF-R125. 

2009. Champion du Monde MotoGP Pilote (Valentino Rossi) et Constructeurs. Champion du Monde Superbike (Ben Spies), Supersport (Cal Crutchlow), d’Endurance (Yamaha Austria Racing Team), de MX1 (Antonio Cairoli), de Freestyle (Remi Bizouard). Champion des États unis de supercross (James Stewart). Technologie Crossplane (vilebrequin calé en croix) sur la R1. Introduction sur le marché du Neo’s 4-temps, Black X-Max 250, WR125R, WR125X, XJ6/ABS  et XJ6 Diversion/ABS, XVS950A Midnight Star et du quad YZF450R. Jean-Claude Olivier passe le relais à Eric de Seynes, nommé CEO/Directeur Général de Yamaha Motor France.

2010. Champion du Monde MotoGP Pilote (Jorge Lorenzo) et Constructeurs, de MX3 (Carlos Campano). Entre 1966 et 2010, il s’est vendu 2,17 millions de motos et quads Yamaha en France. Commercialisation des XT1200Z Super Ténéré, FZ8, Fazer8, des scooters  BW’s 125, X-Max 125 et X-Max 250 en version ABS. 

2011. Chaz Davies Champion du monde Supersport. Hélder Rodrigues est Champion du Monde des Rallyes TT. Vainqueur de la Coupe du monde des Rallyes TT féminin (Camelia Liparoti). Champion d'Europe de Quad Cross et Champion d’Europe Freestyle. Kyle Chislom ‘King of Bercy 2011’. 19e succès au 12H de Pont de Vaux. Le GMT94 gagne les 8H de Doha (YZF-R1). 50e anniversaire du premier départ en Championnat du monde de vitesse.

2012. Lorenzo, Champion du monde MotoGP. Jean-Claude Moussé Vainqueur de l'Enduropale du Touquet. Présentation d’un concept de moteur trois-cylindres à Intermot.

2013. Champion du monde Supersport (Sam Lowes). Champion du monde de Motocross Freestyle (David Rinaldo). Champion du monde de Motocross Féminin (Kiara Fontanesi). La production totale de moteurs hors-bord atteint 10 millions d’unités. Yamaha atteint un total de 200 victoires en catégorie reine de vitesse (500/MotoGP). Présentation du concept automobile Motiv.e au Tokyo Motor Show. Sortie du X-Max 400.

2014. Yamaha redevient Champion des États-Unis avec Jeremy Martin en catégorie Lites (YZ250F). Le GMT94 décroche son 2e titre de Champion du monde d’Endurance. Diffusion des films d’animation Master of Torque. Commercialisation du roadster 3-cylindres MT-09, MT-07, XV950, XZF-R3, trois-roues Tricity, MT125, SR400. Vincent Thommeret prend la fonction de Directeur France (Country Manager).

2015. Adrien Van Beveren remporte son 2e Touquet d’affilée, ce qui porte à 15 le nombre de victoires de Yamaha dans cette épreuve. Commercialisation d’une toute nouvelle R1 et de la MT-09 Tracer. Les divisions ‘moto’ et ‘musique’ de Yamaha exposent le “Project AH A MAY” à la Biennale de St-Etienne. Blue Core, moteur compact à fort rendement.

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

YZ250F (2019) YZ250F (2019) YZ250F (2019)

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…