Compétitions vitesse

L'exploit de Nakasuga (2012)

Pour sa troisième course MotoGP, Katsuyuki Nakasuga s'offre un podium à Valence.

Pilote d’essais de la YZR-M1 Yamaha, Katsuyuki Nakasuga remplace Ben Spies dans cette finale du Championnat du monde MotoGP (l’Américain étant indisponible en raison d’une blessure à l’épaule droite).  Outre qu’il connaît bien cette machine, le Japonais a des affinités avec ce circuit de Valence où il a décroché une sixième place l’année précédente en remplaçant Jorge Lorenzo, alors convalescent.

Pour l’heure face à une piste mouillée, mais sur laquelle une trajectoire sèche commence à se former, il a choisit comme Jorge Lorenzo (Yamaha YZR-M1) et Stefan Bradl de passer des pneus pluie aux slicks tendres sur la grille de départ, après le tour de formation, alors que tous les autres s’apprêtent à partir sur pneus pluie. Ce choix va s’avérer gagnant pour Nakasuga-san qui passe de la seizième à la onzième place dès le premier tour. Très véloce, Jorge Lorenzo va prendre la tête des opérations, suivi par Dani Pedrosa revenu dans sa roue malgré un départ de la pit-lane. Mais le Champion du monde 2012, en sortant de la trajectoire sèche, va subir un violent ‘highside’ qui le projette au sol. Il s’en sortira miraculeusement indemne. De son côté, le Japonais s’accroche à une solide 3e place, une position inespérée, mais qui va pourtant évoluer avec la chute de Cal Crutchlow. Nakasuga parvient à rester concentré et termine avec vingt secondes d'avance sur Casey Stoner. Il s'agit alors du deuxième heureux évènement du week-end pour le quadruple Champion du All Japan Superbike, qui a fêté samedi soir la naissance de son deuxième fils, Haruto.

 "Je suis très heureux de ce résultat, les conditions étaient très difficiles aujourd'hui. La course a été dure, mais le team était incroyable et je suis très reconnaissant envers eux parce que nous avions pris les bonnes décisions en ce qui concernait mon set-up pour la course, commente-t-il. C'est comme dans un rêve, c'est un miracle pour moi d'être sur le podium et les qualifications ne s'étaient vraiment pas bien passées. Je remercie Yamaha pour m'avoir donné cette opportunité spéciale de courir ici en MotoGP, c'était vraiment génial."

Merci d’avoir lu cet article.
Il a été partagé directement sur votre compte Facebook.
Vous pouvez le supprimer en cliquant ici
Modifier l’article
 

Galerie d'images

Valentino Rossi - GP d'Australie 2017

RETROUVEZ YAMAHA MOTOR FRANCE SUR…